[Dégringolade] Sept de Péril

Pour poster les compte-rendus de vos parties
thomas munier
Messages : 1289
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

[Dégringolade] Sept de Péril

Message par thomas munier » 19 juin 2020 10:11

SEPT DE PÉRIL


La confrontation avec un cerf-horla, avec la promiscuité de Little Hô Chi Minh Ville et avec la folie d’un orage sec d’égrégore. Un enregistrement de partie par Claude Féry, qui poursuit la campagne Les Brimbeux.

(temps de lecture : 3 min)

Le jeu : Dégringolade, un jeu de rôle Millevaux pour accepter l’oubli comme condition essentielle au bonheur, par Claude Féry

Joué le 07/04/2019

Lire/télécharger le mp3 (première partie)
Lire/télécharger le mp3 (deuxième partie)

Image
Korona Lacasse, cc-by, sur flickr.com


Partie précédente de la campagne des Brimbeux :
19. Le thé noir du souvenir *
Où les aventuriers humains et artifices prennent ensemble le riz dans un foulard et boivent le thé noir du souvenir qui les plonge dans Little Hô Chi Minh Ville. Un récit et un enregistrement de partie par Claude Féry, qui poursuit la campagne Les Brimbeux.

Image
Photo : Claude Féry, par courtoisie


L'histoire :

Voici la première partie du témoignage audio de la session jouée le 7 de péril et qui conclue l'épisode 8 douleurs des morts.
Il est peu satisfaisant. Cela tient pour l'essentiel à mon jeu et la façon dont j'ai présenté les choses.

Voici la seconde partie du témoignage audio de la conclusion de l'épisode 8 de Dégringolade.
A l'écoute, la fiction tient un tantinet la route et l'atmosphère est présente avec quelques moments forts. Reste que le résultat demeure loin de mes attentes et de ce qu'aurait pu donner l'histoire des fulgurés d'Azerailles si j'avais pris le temps nécessaire et laissé plus de champ aux garçons.

Ce soir, nous avons convenu avec les garçons que nous emprunterons Les Sentes pour notre prochaine incursion en Millevaux. Nous jouerons sur table. Mathieu conservera son personnage de robot et (nous éprouverons probablement un peu plus, et je l'espère un peu mieux, la conscience du fer blanc). L'idée est de "confronter" la dimension un peu droite et rigide du robot au mysticisme des Sentes.

Image
Photo : Claude Féry, par courtoisie



Retour de Thomas après écoute :

A. Suggestion : lors du 17 Péril, refaire un événement en lien avec le discours de Dal Saroth
Cet épisode est-il donc sis dans Little Hô ?

B. D’habitude le son est très équilibré mais sur le stoner doom de la rencontre avec le cerf, on a vraiment du mal à vous entendre

C. Hé hé les horlièvres m’évoquent le jackalope ou le Lièvre de Marche de Cœlacanthes

D. Beaucoup d’allers et retours dans le temps : tu fais des essais de vertige logique ?

E. J’émets l’hypothèse qu’ici le jeu des questions ne fait que retarder la partie au lieu d’étoffer les personnages ou relancer l’action. J’ai l’impression que c’est vécu comme une intrusion (avec, toujours selon mon impression, des appels au système pour éviter la conséquence d’une question)

F. J’aime bien quand tu demandes à Gabriel ce qu’est l’attracteur, il te répond dZ/dt, ça fait très SF old school

G. Je me demande si l’apport important de Little Hô ne t’a pas empêché de jouer les fulgurés d’Azérailles

H. Le quiproquo entre goupils, horchats et fouines m'a fait rire :)


Image
Photo : Claude Féry, par courtoisie


Réponse de Claude :

B. C'était mal dosé en partie. J'ai choisi de conserver le déséquilibre pour demeurer fidèle à ce que nous avons éprouvé

D. Des essais manifestement peu concluants
Trop de cinématique, donc pas de vertige

E. Les questions étaient destinées à ce que Mathieu joue l'impact, ce qu'il avait fait la fois précédente et qu'il n'a pas fait
Cette partie est ratée à cet égard
Ce qui surnage c'est l'atmosphère et la tension
Les lièvres de marche étaient perçus d'abord version Sacré graal puis Malédiction
La ronde, rituel aussi est passée

F. Oui mais Mathieu aurait dû reconnaître la formule (il est détenteur d'un b. i. a et de formation scientifique)

Image
équation de l'attracteur d'edward lorenz

Il n'était pas assez concentré sur la partie.
De plus, il était dans une posture où il estimait que son personnage ne pouvait pas avoir de connaissances scientifiques.
C'est la raison d'être d'une partie de mes interventions
Lui dire qu'il pouvait établir un lien et en jouer le résultat.

Image
Photo : Claude Féry, par courtoisie
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre