[Fripouille] Alphonse

Pour poster les compte-rendus de vos parties
thomas munier
Messages : 992
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

[Fripouille] Alphonse

Message par thomas munier » 17 juin 2019 15:08

ALPHONSE

Suite de la campagne des Brimbeux. Alternance de paysages et de rencontres étranges, et interrogation sur le jeu descriptif VS les émotions des personnages. Un enregistrement et un récit par Claude Féry


Le jeu : Fripouille, par Claude Féry, aventures rapides aux accents de donjon moisis dans la forêt de Millevaux

Lire / télécharger le mp3

session jouée le cinq janvier 2019

durée : une heure

Effectif : quatre joueuses.

Partie précédente de la campagne des Brimbeux :
Samaël

Image
UpNorth Memories - Donald (Don Harrisson), cc-by-nc, sur flickr


J'assume le rôle de La Garde Forestière, Gabriel joue Smerdi, Mathieu Chupdia et Xavier joue Samael.


Préparation : aucune depuis la précédente session.


Fiction :

Herz décèle la crainte qui habite le jeune Samael. Il lui fait « un gros câlin ». Cet élan d’affection laisse Samael dubitatif. Dragon et La Gaude s’éloignent sur le chemin et observent attentivement la fondrière. La petite bande les rejoint. ’est beau ! Une plaque érodée joue avec le soleil qui éclaire la prairie noyée.

C’est alors qu’une petite bille forme un petit vortex dans la mare. Une seconde émerge alors que Samael s’assure que ce n’est pas l’une des siennes qui serait tombée dans l’eau. Non, il s’emmêle un peu dans son décompte, mais elles sont toutes bien là. Une seconde bille est apparue.Elles sont plus grosses que son propre œil, mais ce sont biens des yeux au bout de pédoncules, comme ceux des escargots...

Il s’éloigne précipitamment vers Pâquerette qui broute l’herbe grasse en retrait.

Smerdy le somme de sectionner ces choses à l’aide de sa pelle. Il s’y refuse. Tous ce rapprochent alors qu’émergent une énorme limace orangée qui les salue bien poliment.

Qui sont ils ? Les yeux se mirent l’un l’autre en une espèce de rire silencieux puis les yeux inquisiteurs se fixent sur Samael.

Samael lui dit qu’il vient du pays gris. La limace lui rétorque qu’elle connaît bien des pays, celui de la forêt du dessous, les faubourgs de Djan ou même les terres de l’Archonte, Cashel , mais pas le pays gris.

La limace lui indique la direction de Cashel d’un œil pointant vers la fondrière et les faubourgs de Djan de son autre œil pointé vers le chemin et les brumes qui baignent un bois sombre.

La limace lui demande encore de lui donner un peu de son précieux cresson qu’il serre en son giron.

Généreux, Samael lui donne de nombreuses feuilles de son pied-mère maintenant tout dépenaillé. Alors, la limace replonge dans son trou en le remerciant et lui demandant de transmettre son bon souvenir à « Adalfuns ».

Chupdia rattrape Dragon et La Gaude qui poursuivaient sur le chemin et la petite troupe entreprend de traverser la fondrière malgré la franche opposition de Herz , très inquiet à l’idée de s’enfoncer dans la boue et surpris que son nouvel ami fasse crédit à « une sale bestiole ». Smerdy et Samael lui affirment que ce quidam est digne de foi.

Ils s’enfoncent donc dans la boue. L’eau est maintenant omniprésente et les plantes éparses.

Bientôt ils sont en vue d’un monticule couronné de végétation. Dragon et La Gaude le gravissent avant les autres et du sommet Dragon leur intime l’ordre de faire silence tandis que La Gaude d’une main brandit le sèche-cheveux et de l’autre leur fait signe d’approcher.

Parvenus au sommet ils avisent un gouffre bordé de végétation à l’aplomb de l’éminence. Dans les halliers de magnifiques petits oiseaux aux couleurs chamarrées pépient gaillardement. Ici, plus de moucherons ou de moustiques, seul le doux chant des oiseaux les berce. Sur une haute branche, face à eux, un nid, ou reposent quatre œufs d’un bleu lumineux. Posé contre la branche repose le haut d’une échelle.

Herz, sans attendre s’accroche à la branche et s’empare d’un œuf. Il s’en faut de peu qu’il tombe au fond du ravin dans l’obscurité, là où l’eau ruisselle doucement. Samael le rattrape de justesse puis choit avec lui pour être saisi par Smerdy , lui même assuré par Chupdia.

Tout le monde est sauf et Herz se délecte de l’œuf brisé qu’il a déniché. Puis après s’être léché les doigts il se tourne vers Samael et le somme de lui donner sa pelle. Celui-ci s’y refuse. Après une brève explication, Samael, assuré par les deux grands, récupère avec sa pelle les trois œufs restants qu’ils se partagent équitablement. Alors émerge du trou un vieux bonhomme au regard broussailleux et à la barbe fournie qui les admoneste du haut de son échelle : « ça se fait pas de manger comme ça les œufs ! non mais dites donc, les gamins ! Ah ça non ! ». Emporté par sa verve, il manque de basculer du haut de son échelle.

Gentiment, Chupdia l’aide et maintient l’échelle tandis qu’il se hisse sur la hauteur.

Herz s’échauffe et menace le bonhomme de faire la bagarre. Chupdia le somme de se calmer et Smerdy lui intime l’ordre de s’excuser. Contraint et de mauvaise grâce, Herz présente ses excuses au Môssieur.

Il leur explique qu’il n’est pas bien de gober les œufs bleus et les Tueurs seront moins magnanimes que lui.

Après avoir constaté qu’ils ignoraient cela, il se radoucit et se présente :

-« Je suis Alphonse ».


Bilan provisoire :

Nous nous sommes amusés.

Le ton de l’histoire a convenu à tous.

Xavier est rompu à l’exercice désormais et à l’énoncé du mot bilan a lâché un « la routine quoi ».

bilan personnel :

Le contenu fictionnel est pour le moins modeste.

Damien m’interrogeait sur la frustration éventuelle ressentie à des parties aussi brèves.

Ma première réponse est de considérer l’intensité ou le plaisir éprouvé à la mise en jeu, qui pour l’heure surpasse la frustration.

Toutefois, ma frustration est de ne pas proposer plus d’évènements, d’adversité ou de couleurs.


Réponse de Thomas :

Tes interrogations en fin de partie sont intéressantes et recouvrent certaines de mes craintes sur mon propre jeu.

Réintroduire le Goupil peut-être une bonne piste, j'en vois d'autres. Ainsi, toutes ces questions que tu te poses en débriefing, peut-être peux-tu les poser en cours de jeu, en méta ou à travers la voix d'un PNJ. Tu peux aussi disséminer des objets qui provoquent des remembrances, charge aux PJ de les décrire. Ainsi, quand les PJ ont mangé un œuf, tu aurais pu leur dire que ça faisait revenir à la surface le souvenir d'un autre moment où ils avaient mangé un œuf et leur demander de décrire ce souvenir. Je suppose que tu peux aussi passer par les rêves, décrire leurs rêves, ou mieux : leur demander de décrire leurs rêves, avec peut-être juste une impulsion : "tu fais un rêve heureux / tu fais un cauchemar / tu fais un rêve prémonitoire".


Retours de Thomas sur la partie audio :

A. C’est quoi le morceau d’intro d’alphonse ?
B. L’ambiance est de plus en plus étrange et hantée
C. La rencontre avec la créature aquatique est proprement extraterrestre, une confrontation avec l’inconnu
D. Le point de fort de xavier, c’est qu’il a le même âge que les personnages. C’est lui qui devrait donner le la en matière de comportement


Claude :

A. Un délire de Bauhaus dans l'album the sky's gone out suivi de orichalcum eater de Ancients lights dernier opus de Five qui figure dans tes playlists.
Voici le lien bandcamp
Bauhaus pour rester sur la tonalité du générique initial et orichalcum eater pour les mangeurs de noix et l'atmosphère lourde et oppressant que je souhaite instaurer dès le début de session ( cf 7.5 C).

B. Heureux que tu le ressentes. J'amorce une transition vers Sève, (très difficile pour Mathieu l'aîné) et l'introduction à ma relecture personnelle de Descente / Cœlacanthes / Mantra Oniropunk.
Toutefois, je me focalise dans un premier temps sur la hantise, la permanence d'entité sur des lieux. Mathieu a joué en solo Craonne et Gabriel Mala qu'ils sont libres d'intégrer dans les réminiscences de leurs personnages.

D. Même si cela est encore insuffisant, et que le témoignage audio atteint en la matière ses limites, il est effectivement au centre des préoccupations de la tablée.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre