[Coelacanthes] Les sangliers déferlent sur la plage

Pour poster les compte-rendus de vos parties
thomas munier
Messages : 815
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

[Coelacanthes] Les sangliers déferlent sur la plage

Message par thomas munier » 09 janv. 2019 10:47

LES SANGLIERS DÉFERLENT SUR LA PLAGE

Arciesis fait jouer au pas de course la campagne entière de Coelacanthes ! Avec un grand investissement dans la préparation et l'accessorisation, Arciesis nous offre une plongée frénétique dans les cauchemars de Millevaux. Avec un enregistrement audio, un compte-rendu écrit, et des photos.

Le Jeu : Coelacanthes, l'abomination forestière

Les joueurs : Orion, Willy, Nunch/Nicolas et Sébastien


Image

Nous avons donc joué la semaine dernière. J'étais vraiment trop en stress parce que j'avais envie que ça se passe parfaitement.
Cela c'est bien passé, ce n'était pas parfait mais je n'aurais pas pu mieux faire.
Tu trouveras en pièce jointe des photos de notre lieu de jeu, de la déco et de mon costume
Si ça t'intéresse j'ai enregistré notre partie. A la fin de la deuxième partie il y a un debrief.

Coelacanthes, partie 1
Coelacanthes, partie 2


Image


Pour ma part voici mon ressenti global : pour moi c'est un jeu à ambiance immersive. J'ai essayé autant que possible de faire croire à mes joueurs que nous nous réunissions vraiment pour sauver millevaux et notre monde. D'où le décor et le costume et mon personnage que j'incarnais en permanence (j'avais prévenu les joueurs que dès leur entrée dans la salle je n'étais plus la même Camille, j'étais Camille mais Camille-magicienne)... Mais, le voilà donc ce fameux mais. C'est un jeu qui doit se faire en immersion mais le seul moyen c'est que le MJ connaisse le livre par cœur. Perso, au bout de 15min j'ai du prendre le livre et ne plus le lâcher du reste de la partie (malgré le fait que j'avais lu le livre 3 fois en 1 mois pour connaitre le max de trucs), je suis complètement sortie de immersion. Mes joueurs pas forcément mais moi si. Je t'invite à écouter le debrief et à me poser des questions si tu veux plus de précision. La prochaine fois je penses le refaire jouer avec seulement 5 cauchemars.

Image

Du côté des joueurs, en vrac :
+ on voit pas trop le lien entre les cauchemars et le fait d’empêcher les Coelacanthes d'envahir le monde
+ le chrono nous empêche de parcourir le monde et de faire autre choses que ce qui nous semble essentiel pour sortir de là
+ c'était pas si trash que ça...


Voilà en espérant que tout ceci nourrira ta réflexion ;)


Image


Ma réponse :

Bonjour Arciesis,

A. Déjà, je suis très heureux que tu aies joué Coelacanthes, et d'autant plus si cela s'est bien passé.

B. Tu as vraiment fait un gros travail de mise en décor et en ambiance ! J'adore le fait que tu aies fait ton propre terrain de jeu, les photos trafiquées, que vous ayez joué par terre tout le temps, les éléments végétaux, le paravent, le costume Je pense que j'aurais personnellement adoré être à cette table.

C. Juste au cas où, je note de t'envoyer, quand ce sera prêt, le premier jet de mon GN Millevaux immersif : Les Sentes. Je pense que ça pourrait t'intéresser.

D. C'est intéressant que tu dises que tu n'es plus la même Camille, mais que tu restes Camille, la Camille-Magicienne, puisque justement le Mj est censé être plus lui-même que dans un JDR ordinaire où il est plutôt désincarné. Le fait que tu te sois costumée a justement renforcé le côté incarnation, a renforcé ta présence.

E. Je reconnais bien volontiers que quand je maîtrise Coelacanthes, j'ai moi aussi tout le temps le livre sous les yeux. Les cauchemars n'ont pas été prévus pour être appris par coeur, ils sont trop complexes pour cela. Si tu recherches l'immersion en tant que MJ en plus de l'immersion de la table, je pourrais t'orienter vers Inflorenza Minima. C'est un autre jeu Millevaux, qui peut aussi être assez intense, et en tant que MJ on y est beaucoup plus immergé : les règles de base sont faciles à connaître par cœur, quand on parle on n'entend pas les mécaniques (puisque les règles sont juste des schémas de logique narrative à suivre) et il n'y a pas de scénario à connaître par cœur, vu que c'est improvisé (avec des règles qui aident et cadrent bien ton impro, et beaucoup d'aides de jeu pour se former)

Image

F. Je pense que ça reste une sacrée performance de commencer la maîtrise avec Cœlacanthes. Le jeu est assez drivé, mais est quand même touffu et exigeant pendant la partie (beaucoup d'impro, mais aussi beaucoup d'allers et retours dans le livre). Toutes mes félicitations !

G. J'écoute tes enregistrements avec intérêt dès que j'ai un moment et je te fais un retour dessus.

H. Compte-tenu de ton retour et celui de ta table, oui si tu te limites à tes 5 cauchemars préférés la prochaine fois, tu pourras en plus y passer plus de 20 minutes, ce qui permettra à la table d'en explorer davantage les possibilités. En théorie, le jeu peut être rejoué plusieurs fois par la même table, justement pour exploiter ce qui ne l'a pas été le premier coup, et tenter des choses différentes.

I. Avez-vous joué avec tous les thèmes ? Certains outils de sécurité émotionnelle proposés par le jeu (comme l'extraction) ont-t-ils été utilisés ?

J. Quand ta table dit : "C'était pas si trash que ça...", c'était un retour positif ou négatif ?


Image

Réponse de Camille :

A B. Merci pour ton retour et tes compliments ^^

C. oh oui j'aime pas les GN d'habitude mais si c'est pas une enquête avec des ramifications à ne plus savoir qu'en faire je suis très intéressée.

D. J'ai bien aimé jouer ce rôle mais j'aurais voulu y croire jusqu'au bout ce qui n'a pas pu être le cas avec mon nez dans le bouquin (qui est très beau d'ailleurs - le bouquin pas le nez ^^)

F. J'imagine que tu ne parles pas de la maîtrise en général mais de la maîtrise d'un jdr de Millvaux ? Sinon j'ai pas mal maîtrisé dans des ambiances sombre et surréaliste (Itras by, Mantoid mais surtout un jdr maison Londres victorien magie noir alice au pays des merveilles version madness return)

I. les thèmes censurés étaient la mort d'un proche (que j'ai oublié de jouer lors du cauchemar de la maison carogne en demandant au joueur de décrire ses parents dans les cercueils, personnages qu'il a inventé pour l'occasion), la pédophilie (du coup j'ai décris Camille très jeune mais adulte le problème c'est que les PNJ se comporte avec elle comme une enfant du coup ça marche pas, pour le personnel j'ai dis qu'ils pouvaient mentir comme ils voulaient.

J. "Quand ta table dit : "C'était pas si trash que ça...", c'était un retour positif ou négatif ?" Je penses ni l'un ni l'autre. Bon peut être une petite déception de la part de Willy Dupont (auteur de Dés de sang) qui aime bien le gore, mais je penses que c'était surtout en correspondance avec tous les avertissements que j'avais fais avant. Après les joueurs étaient partager : 2 trouvaient qu'il y avait du sexe gratuitement en permanence (à cause de l’hypersexualisé notamment) les deux autres et moi même n'avons pas été dérangés.

Image


Réponse de Thomas :

C. ah oui c'est bien plus un GN Ambiance-émotionnel. Tu verras :)

F. OK, en fait, tu as déjà pas mal d'expérience sur ce genre de matière sombre rôliste :) J'ai dû mal lire un de tes précédents messages, j'ai cru que tu n'avais jamais été MJ du tout.

I. Oui sûrement que jouer Camille adulte crée sûrement une dissonance qui rappelle qu'on est en train d'évoquer la pédophilie de façon voilée... D'une certaine façon, je n'avais guère mieux à proposer à part zapper le cauchemar dans son entier (ce qui est justement proposé dans le livre)

J. Ah ouais il y avait Willy Dupont à ta table ! Je ne m'attendais pas forcément à effaroucher quelqu'un qui boxe dans sa catégorie :) Les deux personnes qui ont trouvé qu'il y avait beaucoup de sexe et notamment à cause de l'hypersexualité... ont raison. C'était après tout recherché, comme expliqué par exemple dans ma comparaison avec l'Enfant Dissocié (que je t'ai mis avec le livre, je pense que tu peux le jouer avec le système de Coelacanthes) où il y avait beaucoup d'occasions de relations sexuelles mais que la table ne prenait pas la balle au bond :)

(après l'écoute de la partie enregistrée)

K. Je viens d'écoute la partie enregistrée ! Un grand merci pour cette captation sonore de belle qualité ! J’aime les cut-up au sol présentés comme des fragments de souvenirs à reconstituer. Dommage d'ailleurs que vous ayez manqué l'occasion d'en retirer vraiment quelque chose.

L. Cauchemar 3 tu as fait agir un joueur avant de décrire toutes les zones. C'est embêtant parce que si jamais le joueur trouve l'échappatoire, même si tu fais jouer les autres ensuite, c'est un peu déceptif. C'est pour ça que le tour de description de toutes les zones est prévu avant de commencer à faire agir un PJ.

M. Intéressant la scène de RP avec les parents Carogne lors de la veillée mortuaire

N. Le Père Carogne qui essaie de se réagrafer la chose, c’est ouf :)

O. Dans le cauchemar d’Alice, tu regrettes que personne n’aille au château illogique (même si plus tard ça arrive quand même) : si tu rejoues, tu peux envisager, en intro de cauchemar, de demander à un PJ de se dévouer pour aller dans une zone de ton choix au lieu de la tirer au dé.

P. Les joueurs ont regretté en debrief le manque d’interactions entre personnages. Si tu rejoues, tu peux envisager de faire commencer tout le groupe en zone zéro, ou alors de prendre plus de temps pour faire jouer les mini-cauchemars intermédiaires

Q. Tu évoques le fait que tu n'avais pas trouvé toutes les musiques d'ambiance que tu voulais. En intro de chaque cauchemar, tu as le lien vers un album de musique en écoute intégral, libre et légal. Si tu as la version pdf, un simple clic te permettait d'accéder à l'album.

R. le groupe a émis le regret que les cut-up n’aient pas été assez utilisés, que le dé signifiait peu : en fait à chanque lancer de dé, il y avait application d’un cut-up. Je rappelle ceci au cas où. Comme toutes mes remarques précédentes, je le dis juste pour info. Je suis conscient que tu joues bien les règles comme tu veux, je respecte tes choix à 100%, et puis quand bien même tu aurais voulu jouer dans le total respect des règles, je reconnais qu'il y en a beaucoup et même avec le résumé des règles sous les yeux je suis moi-même capable d'en zapper par oubli ou par omission.

S. Tu as omis d’échanger les syndromes sexuels entre chaque cauchemar : ça a pu contribuer à la lassitude de certains vis-à-vis du thème de la sexualité. Je cite le résumé des règles : "1 joueuse est nécrosexuelle : Elle peut tuer avec un rapport sexuel. Syndrome échangé avec une autre joueuse au hasard à chaque nouveau cauchemar."

T. Par rapport à la critique sur le thème de la fécondité qui aurait été trop présent, on peut rappeler que l’enfantement est aussi un thème qui peut être censuré

U. Cela fait très drôle d’entendre jouer ses propres scénarios. J'ai déjà eu la chance d'entendre des parties jouées dans Millevaux, mais c'était toujours sur des parties improvisées ou des scénarios maison de l'auteur, c'est la première fois que j'entends un de mes propres scénarios, et je dois dire que c'est très grisant, cette sensation de -télépathie-.

V. Le matériel de retour que tu as produit est vraiment très riche et je serais très honoré de pouvoir le diffuser, mais je sais que c’est un peu délicat car perso sur certains aspects. Est-ce que j’aurais ton autorisation et celle de ta table pour diffuser tout ou partie du matériel suivant : notre échange mail / les photos / l’enregistrement de partie ?

Image

Réponse de Camille :

K. les cut up n'ont pas été assez utilisés parce que je les ai complètement oubliés et c'est bien dommage ! surtout que je suis aller chercher des passages spécifiques d'un livre surréaliste (L'autre Ville) que j'avais bien aimé sans pour autant pouvoir le finir tellement ça partait dans tous les sens sans aucune signification ^^. Je corrige ça pour la prochaine fois ;)

L. c'est difficile de décrire les zones sans faire l'action surtout que là la seule chose écrite c'était il faut boire un verre d'eau et faire la morte... La prochaine fois je commence par décrie les autres zones au lieu de faire par ordre croissant de numéro.

O. Je ne voulais surtout PAS que quelqu'un aille dans le château illogique ! j'avais lu 4 fois ce passage pour comprendre comment ça fonctionnait et j'étais sûre de complètement m'emmêler les pinceaux... Ton jeu est déjà hyper complexe à maîtriser mais ce passage dépasse l'entendement ^^

P. Je vais essayer la prochaine fois de faire commencer tout le groupe en zone zéro en leur donnant soit plus de temps (genre 30-40min) soit sans temps théorique mais en leur mettant la pression en pratique

Q. si j'ai trouvé les musiques mais y'avais pas d'accès internet là où on était, et ça je ne l'avais pas prévu ^^

R. j'ai mal appliqué les règles >.<

S. *o* mais quelle idiote ! bien entendu en échangeant les syndromes sexuels à chaque cauchemars c'est beaucoup mieux. Pour la prochaine fois je vais faire des cartes avec les syndrome dessus comme ça ce sera facile à redistribuer !

U. Je dois t'avouer que j'ai un peu fais du zèle pour essayer de t'épater ^^ bon c'était avant tout pour mes joueurs et moi même mais sachant que tu allais voir tout ça je voulais y aller à fond ^^. je suis vraiment contente que cela te plaise, même si moi je ne suis pas satisfaite je sais que j'ai fait au mieux.

V. j'ai bien sur demandé l'autorisation à mes joueurs d'enregistrer la partie et de te l'envoyer, par contre faut que je leur demande pour une diffusion plus large, je reviens vers toi quand j'aurais leur accord (oui parce que s'il sont pas d'accord je leur envoi un cœlacanthe géant crachant des cœlacanthe enflammé pour les faire changer d'avis ^^). Pour les photos go sans problème.

W. J'ai hâte d'être au printemps (parce que l'automne c'est dans trop longtemps) pour faire une partie dans la forêt :D

Image

Réponse de Thomas :

L. Oui, c'est une façon de faire. Tu peux décrire les zones dans l'ordre qui t'arrange, ou arrêter ta description à la déclaration d'intention du personnage. Par exemple : "Vous venez d'avaler la nuit. Nous allons tous les deux boire ce verre cul sec... Mais pas tout de suite, d'abord description des autres zones où se trouvent quelqu'un."

O. Oups :) Dans ce cas, je pense que tu peux purement et simplement supprimer le château illogique de la map ou inventer une autre zone à la place. Après, tu l'as plutôt bien géré. le château a propulsé une personne dans une zone d'un autre cauchemar que tu as tiré au hasard. Je suppose que les difficultés seraient apparues si tu avais dû jouer un peu plus longtemps ce voyage dans le temps :)

S. Faire des cartes pour les syndromes sexuels, c'est vraiment une très bonne idée !

U. C'est gentil de vouloir m'épater (et c'est réussi) mais évidemment jouez avant tout pour vous :) Comme tu dis, tu as fait au mieux, et si jamais tu as l'intention de rejouer, je pense que ce sera mieux encore. Et si jamais on peut diffuser tes retours, ça va aussi être utile à d'autres.

V. OK ! Je note que je peux diffuser les photos et nos échanges, mais j'attends que tu me redises pour la partie audio.

W. Ah oui, bonne idée cette partie dans la forêt. Il faut définitivement que je t'envoie le texte des Sentes.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre