[Donjons & Dragons 1] Voyage au bout de Noël (du drama OSR)

Pour poster les compte-rendus de vos parties
thomas munier
Messages : 1050
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

[Donjons & Dragons 1] Voyage au bout de Noël (du drama OSR)

Message par thomas munier » 06 oct. 2018 13:13

VOYAGE AU BOUT DE NOËL
Ou comment faire du drame contemporain avec le plus ancien des jeux de rôles !


Les jeux narrativistes n'ont pas le monopole du drama.

En janvier 2018, lors de la convention CLIPP à Noyal-Pontivy, j'ai joué un drame contemporain intense avec Donjons & Dragons première édition.

Image
Ondřej Šálek, cc-by-nc, sur flickr.com

J'ai utilisé Donjons & Dragons première édition (la version de 1974 ; enfin pour être plus précis j'ai utilisé son rétroclone, Sword & Wizardry de Matt Finch, mais c'est quasiment du pareil au même). En gros, ta feuille de perso, c'est juste tes carac et ton bonus au combat. J'ai dit à l'équipe qu'ils jouaient une famille dysfonctionnelle qui se réunit pour le réveillon de Noël. C'est un peu le réveillon de la dernière chance pour recoller les morceaux. Sauf que chacun.e a une lourde révélation à faire. Ensuite, l'idée c'était de jouer ça en huis-clos dans la maison familiale et moi j'allais pas faire grande chose à part suggérer la présence d'armes diverses (un sabre de cavalerie en déco, des couteaux dans la cuisine). L'idée c'était de s'appuyer sur les carac (tirées aléatoirement) pour définir le physique et la psychologie du perso et que le côté on joue à Donj / bonus d'attaque / présence d'armes potentielles allait amener une tension. Et en effet, à un moment les débats ont dépassé les mots et ils en sont venus au mains.

J'ai alors balancé mon climax, l'arrivée de monstres émotionnels qui blessent et tuent les personnages juste en leur parlant et en les touchant. Cela a refédéré le groupe, certains se sont sacrifiés pour couvrir la fuite des autres. C'était chouette. Peut-être pas aussi intense ou intime que j'aurais voulu mais j'avais un public de débutants alors je pense qu'ils ont tous donné autant qu'ils pouvaient / voulaient.

D'autres mécaniques de Donjons & Dragons 1 se sont également avéré d'excellents outils de drama. Le jet de loyauté pour déterminer si les figurants obéissent de bonne ou de mauvaise grâce aux demandes des personnages. Les classes de personnages donnaient aussi un petit cachet. Guerrier : personnage brutal. Prêtre : mystique. Mage : cérébral. J'ai accordé un sort aux prêtres et aux mages, mais en les convertissant en des capacités surnaturelles. Ainsi, un personnage avait le sort de Ténèbres : en fait il avait des connaissances en électricité qui lui permettait de faire sauter les plombs de la maison sans que les autres puissent remettre en route. Un autre personnage avait un Charme-personne : en gros c'était un joker social qui lui permettait d'amadouer un autre personnage ou figurant pendant un temps.

En intro, j'ai présenté la carte X (qui n'a pas servi en jeu) et on a fait un atelier où ils devaient tour à tour s'engueuler puis se cajoler. C'était découpé en 4 mini-ateliers de 3 mn max, par binômes tournants, avec la possibilité d'interrompre le mini-atelier par carte X (qu'il s'agisse du joueur émetteur que du joueur récepteur). Au final, les mini-ateliers ont toujours été interrompus au bout de 1 ou 2 mn, ce qui m'a montré que l'équipe voulait jouer le drama de façon plutôt modérée (même si ça s'est lâché un peu plus durant la partie, l'immersion aidant). Du côté des révélations créées par les joueurs, j'ai été étonné de voir que 5 sur 6 avaient choisi un passé pseudo-mafieux, mais je pense que c'était une sécurité de leur part, car j'avais averti que c'était aux autres de jouer l'impact face à la révélation (et notamment de jouer le fait d'être choqué), alors ils ont choisi des révélations plutôt condamnables. Je pense qu'ils se sont abstenus de choisir des révélations de type cancer ou coming-out car ça aurait forcé quelqu'un d'autre de jouer un homophobe ou une personne assez mal dans sa peau pour engueuler un membre de sa famille parce qu'il a un cancer. (en plus, c'est vrai que les personnes LGBT dans la vraie vie en ont un peu marre de jouer des LGBT en JDR/GN et que ça soit justement leur queerness qui soit un problème, donc c'est peut-être pas plus mal qu'on ait évité l'écueil du coming out problématique). J'ai proposé le choix entre jeu à secret et jeu en transparence, l'équipe a opté pour la transparence, ce qui je pense était une bonne chose, même si certains ont vraiment attendu le dernier moment pour dire quelle était leur révélation.

Je pense que les jeux inspirés de Donjons & Dragons première édition, s'ils sont avant tout des jeux à vocation tactique, ont un énorme potentiel en tant que jeux esthétiques d'une part (mais je pense qu'avec des OVNIS tels qu'A red and pleasant land, Veins of the Earth ou encore Ultra Violet Grassland, tout le monde en est convaincu), mais aussi en tant que jeux moraux. C'est bien une piste que je cherche personnellement à creuser, cette orientation vers les dilemmes moraux et le jeu psychologique à partir d'une économie de moyens, ce jeu moral minimaliste et pourtant intense je cherche à le creuser et me l'approprier dans le cadre de mon propre projet old-school, Écorce. J'avais bien sûr déjà des pistes avec le jeu mélo à Sombre, avec Les Cordes Sensibles qui est entièrement dédié au drama, et avec mes propres expérimentations, mais mon intention ici est de m'éloigner de ces influences pour reproduire le même exercice en se limitant à la grammaire de Donjons & Dragons première édition, ou en la dépassant à même. Je crois que le résultat offre une sincérité et une évidence que je recherche.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Avatar de l’utilisateur
Sylmenas
Messages : 34
Inscription : 11 sept. 2018 16:17
Prénom :

Re: [Donjons & Dragons 1] Voyage au bout de Noël (du drama OSR)

Message par Sylmenas » 08 oct. 2018 16:24

Wouah ! Quelle idée !

Je vais m'en inspirer pour le proposer à celles et ceux qui jouent avec moi.

Si tu le souhaites, je te ferai un retour dès que j'aurai fait l'expérience.

thomas munier
Messages : 1050
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

Re: [Donjons & Dragons 1] Voyage au bout de Noël (du drama OSR)

Message par thomas munier » 09 oct. 2018 07:42

Sylmenas a écrit :
08 oct. 2018 16:24
Wouah ! Quelle idée !

Je vais m'en inspirer pour le proposer à celles et ceux qui jouent avec moi.

Si tu le souhaites, je te ferai un retour dès que j'aurai fait l'expérience.
Volontiers !
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre