The Sprawl, Réalité augmentée, Forged in the Dark // Parution de Métapole en POD!

Pour annoncer des actualités variées ou communiquer sur une création
Khelren
Messages : 81
Inscription : 28 févr. 2017 17:02
Prénom :
Contact :

Re: The Sprawl // Réalité augmentée // Tipeee: traduction SRD Blades in the Dark

Message par Khelren » 02 août 2018 22:00

Après le livre de base (et Réalité augmentée le kit cyberpunk par excellence), c'est au tour de Métapole le supplément pour The Sprawl d'être livré aux souscripteurs.

Image

Au menu de ses 393 pages ?
Sept contextes :
>Little Hô Chi Minh Ville de Thomas Munier,
>Paris: de capes et de chrome de Khelren,
>Bruxelles : cyberparadis de Macbesse,
>Lagos : la ruche de Macbesse,
>La Cité des perles de Macbesse et Romain d'Huissier,
>La Guerre des étoiles n'aura pas lieu d'Eric Nieudan,
>et le hack de cyberfantasy, Avalon, de Khelren.

Deux campagnes de sept missions chacune :
>La nouvelle Nouvelle-France de Cédric Ferrand,
>et Mémoire vive de Khelren.

95 pages de conseils et méthodes, règles optionnelles, menaces et même un livret supplémentaire (La Singularité) d'Antoine Pempie, Macbesse et Khelren.

Et le tout magnifiquement illustré par Gwenaël Houarno.

Vous allez pouvoir jouer pendant des années avec tout ça! :mrgreen:

Khelren
Messages : 81
Inscription : 28 févr. 2017 17:02
Prénom :
Contact :

Re: The Sprawl // Réalité augmentée // Tipeee: traduction SRD Blades in the Dark

Message par Khelren » 18 oct. 2018 13:26

Métapole est désormais disponible en impression à la demande. C'est un beau bébé qui fait quand même ses 396 pages.
Image

Couverture rigide, 39€TTC.
http://www.lulu.com/shop/khelren/métapo ... 22344.html

PDF, 13,69 €TTC:
http://www.lulu.com/shop/khelren/m%C3%A ... 36327.html
De la poche de verdure surpeuplée de Little Hô-Chi-Minh-Ville jusqu’aux étendues de l’espace infini avec La Guerre des étoiles n’aura pas lieu, en passant par la ruche humaine de Lagos, Miami sous domination orbitale, La nouvelle Nouvelle-France divisée politiquement et le cyberparadis de Bruxelles , en explorant le cybercape et d’épée dans Paris , le merveilleux cyberfantastique d’Avalon ou le wired xia de La Cité des Perles, ou en s’aventurant dans les tréfonds de la conscience avec Mémoire vive, la conurbation est une étendue urbaine qui recouvre tout.
Avec un peu de chance, vous ne compterez pas parmi ceux qui finissent dévorés, broyés et régurgités. Après tout, qu’est-ce que vous avez à perdre ?
Au menu?

Sept contextes:

Little Hô Chi Minh Ville de Thomas Munier,

On trouve de tout à Little Hô, et bien plus encore. Des temples sarcomantiens, des opiacés génétiquement modifiés, des machines à orgones, des implants de réalité virtuelle, des animaux synthétiques, des machines à moteur-monstre. Ni gouvernement, ni propriétaires.
Tout le monde ici, ouvrier ou mandarin, tient commerce de quelque chose. On y vend ses décoctions hormonales, son hardware personnalisé, son corps ou ses souvenirs au plus offrant. Voilà ce qu’est ma vie. Je me situe juste entre les boss et les crève-la-faim sur l’échelle sociale. Je suis un commando et quand je conclue le deal, mon commanditaire me propose la chose dont je rêve le plus en ce moment. C’est très généreux, et ça cache toujours une embrouille. Vu qu’il n’y a pas de forces de l’ordre, on peut aussi me demander d’enquêter sur une mort mystérieuse ou la disparition d’une famille entière. Et je gère ça avec des bouts de ficelle et de l’ultraviolence.
J’ai pour mission de retrouver un cerveau-tarentule qui renferme la mémoire de la cité
J’ai oublié de mettre un point à la dernière phrase. J’ai oublié aussi de dire à une personne très importante que je l’aimais. Je crois bien que j’avais pour mission de la tuer.

Paris: de capes et de chrome de Khelren,

Dans Paris : de cape et de chrome, les joueurs incarnent des hommes et des femmes d’honneur qui luttent contre les manigances des grandes familles nobles corrompues afin de restaurer la grandeur passée de Paris.
Jouez avec ce contexte si vous voulez :
- défier en duel au clair de lune votre Némésis cybernétique et défendre votre honneur ;
- sauter de toit en toit, glisser en rappel le long de parois de verre et d’acier, escalader des immeubles en ruine ;
- naviguer au sein d’une cité en ruine où la pauvreté côtoie la magnificence.

Bruxelles: cyberparadis de Benjamin Kouppi,

Îlot d’ordre et de beauté dans une Belgique déchirée par la guerre civile, la toute-puissante capitale de la Fédération Européenne, agit comme une balise de détresse sur les centaines de milliers de réfugiés. Commence pour eux une lente agonie aux portes du paradis dans l’attente d’un laisser-passer qui ne viendra sûrement jamais.
Ce n’est plus un problème pour vous.
Hélas, l’accès accordé par la Haute Autorité Fédérale de Régulation des flux migratoires n’était pas gratuite. Votre prix ? Des années de servitude à faire le sale boulot des respectables lobbys bruxellois ou à jouer les figurines de cire dans le musée vivant du vieux Bruxelles.

Lagos: la ruche de Benjamin Kouppi,

Quand je regarde Lagos, je vois une ruche, énorme, surpeuplée et sanglante, une poudrière prête à sauter à la gueule des abrutis qui croient la domestiquer, un champ de mines où les mégacorpos elles-mêmes doivent la jouer fine quand elles traitent avec les chefs de gangs, les seigneurs de guerre et les pirates de haute mer. Mais je vais te dire, je l’aime bien, cette foutue ruche. Il y a de la vie, à un rythme qu’aucune autre ville au monde ne peut offrir, un rythme plus rapide que l’afrobeat. C’est ma came, et ça pourrait bien devenir la tienne. Mais fais attention, frère. Que tu fasses le sale boulot pour les corpos pétrolières, que tu terrorises ton bloc natal du haut de tes quinze ans et de tes implants, que tu sois un zombie – c’est comme ça qu’on appelle les soldats ici et c’est pas flatteur – ou un area boy, un jour ou l’autre, tu vas tomber sur de plus gros prédateurs que toi. Un instant de relâchement, et la proie, ce sera toi.

La Cité des perles de Benjamin Kouppi et Romain d'Huissier,

Le monde a un centre, et il est ici, à Zhusanjiao, la Cité des Perles. C’est le joli nom de baptême de la conurbation qui réunit Hong Kong la libérale, Shenzhen la communiste, Macao la joueuse et la trentaine de grandes villes que leur croissance a fini par absorber. Le cœur battant de l’économie mondiale est ici, mais il y a quelque chose de pourri au royaume du ZS dollar. Le mariage de raison des deux métropoles n’a mis fin ni aux vieilles querelles, ni aux rivalités, ni aux problèmes sociaux. La mégalopole est même victime de son succès. Densités hallucinantes, corporations toutes-puissantes, violence sociale, culte permanent de la performance, rien n’est épargné à ses habitants.
L’harmonie est brisée.
Ceux qui ont encore de l’honneur rejoignent les divinités du panthéon taoïste et les avatars de Bouddha qui se manifestent dans la Matrice. Ils deviennent pareils aux chevaliers intrépides et valeureux des temps légendaires, de vrais wu xia, ou plutôt des wired xia, des chevaliers câblés. C’est à vous de choisir si vous voulez rester le valet des corporations ou rejoindre le « monde des forêts et des lacs », le jiang hu. Vous accomplirez alors la volonté des dieux.

La Guerre des étoiles n'aura pas lieu d'Eric Nieudan,

Bienvenue dans le Vide, l’ami. Je sais pas ce qui se raconte sur ta boule de glaise à propos de la vie des Orbitaux, mais quelque chose me dit que c’est pas très précis, ni même exact. Vous avez vos problèmes, bien sûr. Mais nous aussi. Ici en orbite, tout le monde a un parent, un ami, une sœur de grappe qui a bu la tasse à cause d’une avarie qu’on aurait pu éviter si les pièces de rechange étaient toujours livrées depuis la surface, ou durant une escarmouche entre gangs qui se tenaient tranquilles avant que les flics de Bushi-Braun Law Enforcement ne rentrent chez eux suite à un défaut de paiement.
Je vais être direct avec toi : oublie tout de suite ta vie d’en bas, t’auras pas le temps d’avoir le mal de Terre ici. Chez nous, dans les Habitats, la vie est dure mais juste. Tu verras, y a plein d’opportunités ici. Ta boule de glaise nous a peut-être oubliés depuis des lustres, mais on a vite compris comment survivre. Homo orbitus n’a pas dit son dernier mot !
Alors respire, vérifie ton taux de CO 2 , et décroche. En vol, aviateur !

et le hack de cyberfantasy, Avalon (comportant 3 livrets supplémentaires: le Chevalier, le Sorcier et l'Enchanteur), de Khelren.

Insouciante, l’humanité a développé les technologies de l’information sans songer aux conséquences. Elle s’est aventurée trop loin, a creusé trop profond. Obnubilée par la crainte de voir les robots remplacer l’humanité, elle a laissé les portes des royaumes féeriques se rouvrir dans la Matrice et déverser un flot de créatures oubliées, de courants magiques, de prophéties et d’anciens dieux.
Du jour au lendemain, tout a changé. Tout, sauf évidemment la cupidité des corpos et les compétences particulières que vous avez développées pour la satisfaire.


Deux campagnes de sept missions chacune:

La nouvelle Nouvelle-France de Cédric Ferrand,

Il y a maintenant une dizaine d’années que la France a sombré corps et biens à la suite d’une attaque virale ayant provoqué plusieurs dizaines de millions de morts. Il n’y eut jamais de revendication. Devant l’horreur des premiers cas, les États voisins de la France ont réagi avec une fermeté inattendue, ce qui a ajouté à la catastrophe.
Disons pour faire simple qu’il n’y a plus de France. Les drones qui survolent régulièrement l’Hexagone rapportent des images dignes d’un décor post-apocalyptique.
Quand les gens ont compris que c’en était fini de cette France éternelle, ça a été un sacré choc pour les expatriés. La plupart pensaient avoir définitivement tourné le dos à leur pays d’origine, mais les images de leurs anciens concitoyens en train de crever la gueule ouverte ont touché une corde sensible en eux. Du jour au lendemain, ils sont devenus les derniers dépositaires d’une culture en voie de disparition. Et face à cette crise sans précédent, ces Français de l’étranger ont senti le besoin de se réunir, de serrer les rangs. Et c’est naturellement qu’ils se sont tournés vers la plus grande ville francophone du monde : Montréal.

et Mémoire vive de Khelren.

Dans un monde devenu entièrement numérique, la réalité augmentée omniprésente oblige tout le monde, si ce n’est une frange de parias, à posséder un cybercortex.
Vous ? Vous êtes les meilleurs, des experts capables de pénétrer la mémoire des gens et d’y voler les informations que les corpos vous achètent à prix d’or. Pour vous, la vie est belle : vous êtes loin de la merde dans laquelle croupissent les petits ratés qui doivent flinguer des gros bras pour survivre.
Mais lorsque des incohérences commencent à apparaître dans vos vies, quand l’amour de votre vie ne vous reconnaît plus ou quand les amis avec qui vous avez dîné le mois dernier se révèlent être morts depuis des années, vous voilà subitement à devoir remonter la trace de votre passé. À ne plus pouvoir faire confiance à vos propres souvenirs. Et à découvrir qui vous êtes vraiment.


Près de 100 pages de conseils pour le MJ et des méthodes (notamment pour jouer en one shot et créer son propre contexte de jeu, avec Miami Ice, un contexte de jeu détaillé servant d'exemple), règles optionnelles et Manoeuvres supplémentaires (combat, course-poursuite et politique/contestation), menaces, nouveaux équipements et implants biotech, et même un livret supplémentaire (La Singularité) d'Antoine Pempie, Benjamin Kouppi et Khelren.

Arjuna Khan
Messages : 598
Inscription : 29 janv. 2017 00:19
Prénom :

Re: The Sprawl, Réalité augmentée, Forged in the Dark // Parution de Métapole en POD!

Message par Arjuna Khan » 20 oct. 2018 16:06

Merci pour le partage je reluquerais ça avec intérêt.

Répondre