Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Pour échanger autours des différentes pratiques des jeux de rôle alternatifs
Répondre
Doc Dandy
Messages : 74
Inscription : 01 févr. 2017 15:51
Prénom : Alban

Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par Doc Dandy » 01 mars 2018 14:57

Je rebondis sur l'article de Felondra sur les liens entre impro et jdr https://unepinceedefel.wordpress.com/20 ... on-en-jdr/
Article qui est assez similaire à celui de Cédric Ferrand dans "jouer des parties de jdr".

Bref je pense comme l'ami Fel qu'on peut créer une série de gestes sur le modèle des fautes d'il mpro afin de mettre en place une forme de cercle vertueux des pratiques en jdr. Je pense qu'on peut déjà adapter pas mal de geste de l'impro mais à voir si tous sont transposables pour une activité sur table.
voici donc les fautes et leurs gestes en impro.
Qu'en pensez vous?
Image

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Messages : 80
Inscription : 28 nov. 2017 14:40
Prénom :
Localisation : Bruxelles

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par KamiSeiTo » 01 mars 2018 15:07

On va y bosser sérieusement avec Felondra. n_n

J'en profite pour dire un truc rapidement : si les gestes sont inspirés des "fautes" en impro, je pense qu'il faut vite arrêter de référer à ce terme, parce que si j'ai bien compris la démarche là on est sur l'idée d'un méta langage pour faciliter les interactions, et pas tant pour dire à quelqu'un que ce qu'il fait n'est pas bien, et j'ai l'impression que vu de l'extérieur si on présente ça à un joueur en disant "on s'est inspiré des fautes qui sont sifflées par des arbitres en impro"... ça risque de donner l'impression qu'on s'apprête à lui parler d'un système pour noter et juger ses fautes. Et ça peut peut-être braquer/rebuter. n_n

Avatar de l’utilisateur
[kF]
Messages : 177
Inscription : 01 févr. 2017 15:22
Prénom : Felix

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par [kF] » 01 mars 2018 15:14

C'est super intéressant de chercher à penser un répertoire de gestes général, qu'on pourrait appliquer dans plein de parties. Une base de départ déjà assez intéressante me semble être Dragonfly Motel (ici en pdf), que cite Felondra. Dans l'article, il cite les signes pour demander +/-/autant d'intensité, mais il y en a d'autres :

p8
- trois gestes du pouce pour moduler l'intensité (vers le haut, vers le bas, au milieu)
- mains en croix : sorte de X-card (changez de sujet)
- mains en O ou en E : indique décor ordinaire/extraordinaire (bon, ça c'est très spécifique à ce jeu)

p5
- quand on se penche en avant on indique qu'on veut parler. C'est le geste majeur que j'ai retenu de DM, qui est extra pour se répartir la parole, on voit tout de suite qui veut intervenir quand, quand cesser notre tunnel pour lancer une interaction, etc. Je trouve ce geste très utile dans les jeux de contemplation.

Je ne les trouve plus, mais il y avait aussi des signes genre le "OK" de plongée pour demander non-verbalement à une joueuse en retrait si elle va bien ou si elle est larguée. Il y a aussi d'autres gestes dans DM, qui se mêlent au reste parce qu'ils sont vraiment spécifiques à ce jeu, comme le fait de déchirer ses papiers pour montrer une perte.
Ristretto Revenants : le blog des fragments rôlistes confus.

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Messages : 80
Inscription : 28 nov. 2017 14:40
Prénom :
Localisation : Bruxelles

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par KamiSeiTo » 01 mars 2018 16:58

J'ai fait une première liste, certes personnelle, dans un retour sur une partie qu'on a faite hier. Je vous remets ça ici, en mode copié-mal coupé-collé salé (désolé ^^') :
Sur les gestes, je listerais bien au fur et à mesure les quelques gestes qu'il me paraît intéressant d'essayer d'incorporer (quitte à les laisser tomber si c'était une mauvaise idée).
J'en ai déjà listé deux (j'aime ce que tu donnes, et emparez-vous de ce que je lance).
Proposition de geste : le geste "j'aime ce que tu apportes à l'histoire", que perso je voudrais voir employé pas forcément pour encenser les grosses blagues et tout, mais justement ces apports enrichissants, ou ces moments qui ne font pas avancer l'histoire mais en disent long sur un personnage, etc. Ce qui me touche, ce qui enrichit soit la ficiton soit les émotions procurées.
Proposition de geste : "rebondissez sur/réagissez par rapport à ce que je suis en train de faire", éventuellement soit général soit dirigeable vers un joueur spécifique.
On peut ajouter :
- un petit (et gentil) "attention tu te dissipes là et ça gène les autres"/"écoute plutôt tes camarades parler" (le "point d'immersion négative", quoi, mais sans conséquence mécanique, ça me paraît important).
- un "vous inquiétez pas c'est juste du jeu" qu'on peut joindre à un roleplay intense (genre se lever vénère et beugler à quelqu'un "MAIS PUTAIN J'EN PEUX PLUS DE TOI !!! TU M'FAIS CHIER LÀ OK ?!??! on peut avoir envie de l'accompagner d'un geste qui dit "t'inquiète, c'est bien mon perso qui parle à un perso, moi le joueur je vais bien y a pas de problème"). Histoire de pouvoir se lâcher en sécurité.
- Un geste X-Card, c'est toujours bon de savoir qu'il existe.
- peut-être un "finis vite, j'ai envie d'intervenir/réagir" ?
- "Pensez à conclure ce truc, ça tourne en rond"/"...On passe bientôt à la suite, là ? ^^"

Voilà pour ce qui me vient, et voilà le genre d'usages que je vois aux gestes. Je sais pas si on était sur la même longueur d'onde (je sais qu'il y a pas mal de trucs de la Support Flower qui moi ne me paraissent pas utile, voire me bloqueraient si on me les signalait). [...]
Dans mon idée, ça n'a pas non plus pour but de remplacer toute discussion méta jeu/hors jeu (genre peut-être que si tu comprends pas la spatialisation donc tu voudrais un plan, ben autant le dire parce que de toute façon va falloir faire une pause pour le tracer et l'expliquer, le plan) ; ça ne me paraît ni nécessaire ni souhaitable, et il y a des choses qui doivent rester clairement oralisées, mais on n'a peut-être pas la même vision. Moi je vois ça pour une surcouche quand on veut surtout pas arrêter ce qui est en train de se dire à table, pour ne pas couper un élan (d'où la support flower, moi si je suis dans mon truc et qu'on me dit "là c'est bien" "là monte en intensité" "molto piano" etc. j'ai l'impression d'avoir un directeur sur un plateau de cinéma et je joue plus mon perso, je suis un acteur qu'on dirige... C'est très différent pour moi et en JdR c'est pas mon trip).
Dernière modification par KamiSeiTo le 01 mars 2018 17:06, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Messages : 80
Inscription : 28 nov. 2017 14:40
Prénom :
Localisation : Bruxelles

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par KamiSeiTo » 01 mars 2018 17:05

Je pense qu'un geste "ça va là ?" peut être bien, et auquel on peut répondre par le OK de plongée (c'est cet apport de kF qui m'y a fait penser. Merci. n_n).
Ou par un autre geste si ça va pas, bien sûr ! Mais si ça va pas je suis plus partant de passer par la parole, là, plutôt que de l'éviter en remplaçant par des gestes.
Dernière modification par KamiSeiTo le 05 mars 2018 10:06, modifié 1 fois.

Felondra (Emmanuel)
Messages : 250
Inscription : 07 mai 2017 18:23
Prénom :

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par Felondra (Emmanuel) » 01 mars 2018 21:49

Par contre, attention :

1) D'accord avec Kami, parler de fautes ça va faire méga grincer. J'ai encore des souvenirs crispants de la discussion sur la performance en janvier aux CA, je vois comment Eugénie se fait parfois attaquer sur le fait qu'elle voudrait soi-disant hiérarchiser les joueurs et joueuses, dire "toi t'es bon.ne, toi non" dès qu'elle parle d'améliorer son jeu en faisant des ateliers, etc. Le langage du match d'impro a son histoire et est compris en cela par ses pratiquants (notamment sur le côté très ritualisé et vidé de son sens des notions de compétition qui l'entourent), le jeu de rôle est un autre champ avec une autre histoire. Je suis vraiment pour qu'on vire le concept de "faute" en jdr (je me rends compte que peut-être mon article porte à confusion là-dessus, ça m'ennuie...).

2) Merci kF pour le rappel plus large de Dragonfly Motel. J'ai pas pris le temps d'aller relire le texte avant d'écrire mon article, j'ai fait ça de tête, j'aurais sans doute dû aller creuser au fond. Ceci dit je reste persuadé que créer des gestes "généraux" c'est se planter.

Ca me plait énormément, l'idée qu'on réfléchisse ensemble à l'élaboration des gestes. Ca permet à chacun.e de dire ce qu'iel a comme problème et de trouver des moyens de le signaler. Et ça permet que l'apprentissage des gestes soient faciles, puisque créés à table pour les besoins de la table par les gens de la table.

Après en avoir discuté avec KamiSeiTo, je me dis aussi que ces gestes sont réellement utiles en chronique, quand on se voit cinq, dix, vingt fois pour jouer ensemble au même jeu. Parce qu'en One-Shot, on ne saura pas déterminer ce dont les participants ont besoin a priori. On ne pourra donc tomber que dans du stéréotypique ou dans les besoins du ou de la MJ / animateur ou animatrice. C'est important je pense que ce soit en se connaissant, en osant parler de ce qui se passe à table et des besoins de chacun, qu'on élabore ensemble une gamme de gestes qui seront propres à la table :)

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Messages : 80
Inscription : 28 nov. 2017 14:40
Prénom :
Localisation : Bruxelles

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par KamiSeiTo » 05 mars 2018 10:27

Je vois très bien ce que tu veux dire Felondra et oui chaque table n'aura pas les mêmes besoins, mais réfléchir en amont à des gestes et "les populariser" ou qu'il y ait un endroit sur le net où ils sont listés, ça permettrait (si la chose prend, soyons fous et imaginons un succès planétaire) :
1) aux tables de ne pas réinventer l'eau chaude ("il nous faudrait un geste pour demander de diminuer en intensité" "OK, ben utilisons celui-ci de La Liste des Gestes Rôlistes, la moitié d'entre vous le connaît déjà d'autres tables"), et surtout
2) si un geste sort de manière imprévue (autour d'une table de convention, par exemple) il a plus de chances d'être reconnu des autres ("Oh, tu me fais un "ça va là ?", on avait pas parlé de gestes mais je comprends ta crainte, je vais te répondre d'un "OK" comme ça on enchaîne de façon fluide"). Et puis aussi
3) que l'usage se démocratise plus et plus facilement.

Un répertoire uni et extensible, dans lequel chaque table piocherait ce qu'elle veut et laisserait ce dont elle ne veut pas. Tel que je les vois ces gestes risquent de sortir quasi comme des automatismes (nous c'est ce qu'on fait avec nos applaudissements de sourds, nos mains en cœur et nos envois de points d'immersion négative (en dehors de Sens)). Ça ne demande pas vraiment énormément de neurones à utiliser son cerveau de manière critique, ça sort comme un "à tes souhaits" à quelqu'un qui vient d'éternuer. En tout cas c'est ce que j'observe chez moi et autour de moi. n_n

Doc Dandy
Messages : 74
Inscription : 01 févr. 2017 15:51
Prénom : Alban

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par Doc Dandy » 05 mars 2018 11:42

Quelques idées comme çà:

Bras en croix: équivalent X-Card. Si possible faire la grimace pour montrer qu'on n'est pas ok pour ce genre de situation ou qu'il y a un souci.

Paume ouverte devant soi, paume vers le haut: pour demander la parole. En cas de plusieurs candidats on peut demander au MJ/animateur de pointer du doigt celui qui aurait droit à la parole.

Main sur le cœur: j'aime ce qui se passe. On kiffe bien la scène et on le dit.

après je veux éviter de tomber dans les gestes uniquement de "fautes" qui peuvent induire des frustrations mais on peu quand même récupérer des fautes d'impro qui touchent à la qualité de jeu: je pense au ping dans la main pour qualifier la rudesse de jeu, le doigt du le nez pour les cabotins. Une main devant le visage pour monter qu'on n'est plus dans le personnage par exemple aussi. Attention à nos amis germains, en allemagne ça veut dire "t'es débile ou quoi?" :mrgreen:

Sinon le bras droit levé pour signifier "vive le fascisme". Ah non, pas le bon forum :lol:

Valentin T.
Messages : 687
Inscription : 28 janv. 2017 21:46
Prénom :

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par Valentin T. » 05 mars 2018 13:32

(Merci de me signaler s'il y a trop de jargon dans la suite, je modifierai en conséquence)

@Felondra & Co. : J'ai la sensation qu'il est possible de créer un répertoire de geste à partir de deux approches différentes.
- L'approche prescriptive consiste à réfléchir, a priori, à ce qui pourrait être le plus efficace pour transmettre des informations pertinentes, et avec un ensemble de signes bien adaptés à leurs finalités. Cela reviens à créer une langue (ou un "code"), avec un objectif clair.
- L'approche descriptive consiste à étudier la diversité des signes déjà existants au sein des pratiques rôlistes. Cela revient à étudier une langue, afin d'en faire une grammaire utilisable par d'autres.

La première approche a l'avantage de délimiter des signes très spécifiques et pensés directement pour transmettre le plus efficacement possible un message particulier, tout en ayant un répertoire univoque et délimité. La seconde approche a l'avantage de se reposer sur ce qui existe déjà et constitue une langue "naturelle", émergente à l'échelle des pratiques. Le problème étant que les signes ne sont pas normalisés, et peuvent signifier des choses très variés. Il n'y a qu'à penser à la diversité de ce que peut dénoter la "Carte-X" dans les pratiques, recouvrant beaucoup de choses différentes.
(Je peux participer pour l'approche descriptive, l'approche prescriptive m'intéresse moins a titre personnel)

Avatar de l’utilisateur
[kF]
Messages : 177
Inscription : 01 févr. 2017 15:22
Prénom : Felix

Re: Impro et jdr, créer un répertoire de gestes?

Message par [kF] » 05 mars 2018 13:57

Il me semble que Felondra s'intéresse à la constitution d'un répertoire de geste pour une table donnée - en partant du principe que diverses tables n'ont pas besoin des mêmes gestes. Je m'insère du coup là-dedans pour ajouter qu'il me semble nécessaire de penser un tel répertoire en termes d'apprentissage, et sur la longueur.

Comme le dit Valentin, en gros, c'est se mettre d'accord sur une langue supplémentaire - signée - certes pas très fournie (quelques mots, une dizaine ou une vingtaine au grand maximum j'imagine) qui pourrait être déployée parallèlement à la parole. Maîtriser ne serait-ce que 10 signes et les utiliser de façon fluide, ça doit être sacrément dur. Du coup, pour se construire un répertoire de gestes, je crois qu'une série de parties (ou d'ateliers), où on les introduirait un par un, serait une bonne façon de s'y mettre. On commence par exemple par un Millevaux "on dit toujours oui sauf quand on dit non" pour apprendre le geste X (les bras en croix), puis on fait un Inflorenza Minima où on se servira potentiellement du X + on ajoute les signes d'intensité avec les pouces, puis... etc.

J'ai l'air d'anticiper sur la suite ("une fois qu'on a un répertoire de signes, comment est-ce qu'on l'implante") mais en fait ça peut être un travail très parallèle à la constitution du répertoire en lui-même. Tu continues à jouer régulièrement avec ta table qui a envie de faire des signes, et à chaque nouveau jeu tu évalues si un signe supplémentaire est nécessaire, et ainsi petit à petit tu constitues ta collection. Ce qui semble plutôt être l'approche prescriptive pour reprendre la distinction de Valentin (à chaque jeu, se donner un signe utile) ; mais peut-être qu'en choisissant spécifiquement des jeux avec des signes déjà implémentés (comme Dragonfly Motel par exemple - wé, on va faire toute la ludographie de Thomas à force ^^) tu peux aussi constituer une collection à partir de signes qui existent déjà.
Ristretto Revenants : le blog des fragments rôlistes confus.

Répondre