Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Pour proposer et discuter de l'organisation des Courants Alternatifs
Valentin T.
Prénom :

Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Valentin T. » mer. 8 févr. 2017 15:01

Il est en projet de proposer une Librairie de jeux sur le site des Courants Alternatifs.
Ce sujet est largement débattu, ce qui est très bien. Je recopie un message qui a mentionné cette question, mais le problème n'est pas nouveau :
Brisecous a écrit :
mer. 8 févr. 2017 13:51
Valentin T. a écrit :
mer. 8 févr. 2017 11:43
Je ne crois pas que l'on puisse approcher quelque chose comme l'objectivité. Je comprends ton point de vue, mais je pense que c'est un piège. Rappelle-toi les discussions sur le terme "Indépendant" sur les ateliers.
Je te suggère de nous proposer une définition de "Indépendants". Si tu arrives à nous montrer que la définition est effectivement objective, je pense qu'on sera tous d'accord pour l'utiliser. Sinon, elle servira de base de réflexion pour les décisions à prendre sur la librairie.
Attention, je ne propose pas une définition objective pour la librairie, parce que c'est impossible. La pertinence de chaque critère choisi sera toujours discutable. Ce que je propose, c'est que les critères sur lesquels on se base pour créer cette définition soient objectifs. Ce n'est pas parce que les critères sont objectifs qu'ils sont pertinents. Ce n'est pas parce que la définition n'est pas objective (à cause de la pertinence des critères), que les critères ne peuvent pas être objectifs.

Exemple de critère objectif : L'auteur est auto-éditeur. Autre exemple de critère objectif : L'auteur vend son jeu 15 € maximum. Autre exemple de critère objectif : L'auteur est micro-entrepreneur. Autre exemple de critère objectif : L'auteur vend un jeu en noir et blanc. Autre exemple de critère objectif : L'auteur n'a cédé aucun droit d'auteur, comprenant aucun droit de diffusion et de publication, à des tiers. Autre exemple de critère objectif : Le jeu de l'auteur n'a pas de MJ et tous les joueurs ont le même rôle avec les mêmes prérogatives.

Ces critères sont objectifs en ce sens qu'ils sont vérifiables et que chaque critère correspond à une question par laquelle on répond par "oui" ou "non". Il y a une frontière nette entre "ce qui est" et "ce qui n'est pas". Ils ne sont pas forcément pertinents pour définir le mot "alternatif" ou le mot "indépendant".

Valentin T.
Prénom :

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Valentin T. » mer. 8 févr. 2017 15:13

Brisecous a écrit :
mer. 8 févr. 2017 13:51
Ces critères sont objectifs en ce sens qu'ils sont vérifiables et que chaque critère correspond à une question par laquelle on répond par "oui" ou "non". Il y a une frontière nette entre "ce qui est" et "ce qui n'est pas".
Mon devoir moral m'impose de te contredire ^^
Je ne crois vraiment pas qu'il existe une question dans le monde pour lequel on puisse répondre par "oui" ou "non". Je suis un extrémiste, je le reconnais bien volontiers. Par contre, je suis ok pour un protocole qui serait :
1) Poser des critères sous forme de question ;
2) Permettre à chaque membre des CA d'exprimer son point de vue quand à cette question ;
3) S'il y a consensus, accepter la validité de ce critère.
Est-ce que ça te conviendrait ?

EDIT : Au passage, ton message m'a beaucoup fait réfléchir, et m'a donné plein d'idées d'organisations possibles pour la librairie. Je formalise ça bientôt, merci !

Brisecous
Prénom : Mathieu
Localisation : 66
Contact :

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Brisecous » mer. 8 févr. 2017 17:15

Salut Valentin,

Il s'entend que tout est subjectif et que rien n'est objectif en ce monde. Ceci étant dit, nos pauvres cerveaux limités de primates nous imposent de considérer que quand quelque chose est un peu moins subjectif que la moyenne, il est objectif ^^.

Mon point de vue personnel :
- Exemple de critère subjectif : Le jeu est alternatif > Personne n'a la même définition du terme, donc, critère subjectif.
- Exemple de critère objectif : L'auteur édite lui-même son jeu et n'a cédé ses droits de diffusion et de commercialisation à aucune personne physique ou morale tierce > C'est vérifiable, et c'est quelque chose par lequel on peut presque toujours répondre par "oui" ou "non" : Soit l'auteur s'auto-édite, soit il a cédé ses droits à un tiers qui édite à sa place.

Je pense qu'on ne peut pas se retrouver sur une définition. On ne sera jamais d'accord entre nous sur ce que c'est l'indépendance, sur ce que c'est les jeux alternatifs. Par contre, on peut définir des critères d'acceptation dans la librairie, des critères qui doivent être autant que possible vérifiables et auxquels on peut apporter une réponse tranchée (au maximum, s'entend). Ensuite, on peut coller une étiquette sur cet ensemble de critères, par exemple dire que pour nous, cet ensemble de critères, c'est du jeu alternatif. Mais il faut rester conscient que cette étiquette, c'est juste de la comm' pour mieux vendre les jeux de la librairie, ce n'est pas la "vraie" définition des jeux alternatifs ou indépendants. L'important, ce sont les critères.

Par rapport au système que tu proposes : je n'ai pas compris si tu parles de la manière de valider chaque jeu dans la librairie, ou de la manière de choisir les critères que nous imposerons pour intégrer la librairie.

Avant tout débat de fond et de forme sur quels critères on doit utiliser, il serait bon de se pencher en premier lieu sur nos objectifs avec la librairie. C'est ça les questions 1ères à se poser :
- Quel est l'objectif de la librairie ?
- A quels besoins la librairie répond-elle ?
Blog de Brisecous - Fondateur de Ludiconcept - Auteur d'Opération Archéo
Nouvel article une fois l'an

Valentin T.
Prénom :

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Valentin T. » mer. 8 févr. 2017 17:30

Brisecous a écrit :nos pauvres cerveaux limités de primates nous imposent de considérer que quand quelque chose est un peu moins subjectif que la moyenne, il est objectif ^^.
Je ne suis pas d'accord. Je crois qu'on peux accepter notre subjectivité irréductible, et faire avec (d'où ma proposition).
Brisecous a écrit :Par rapport au système que tu proposes : je n'ai pas compris si tu parles de la manière de valider chaque jeu dans la librairie, ou de la manière de choisir les critères que nous imposerons pour intégrer la librairie.
C'est une manière de valider chaque jeu dans la librairie. La question de la pertinence des critères est différente.
Brisecous a écrit :Avant tout débat de fond et de forme sur quels critères on doit utiliser, il serait bon de se pencher en premier lieu sur nos objectifs avec la librairie. C'est ça les questions 1ères à se poser :
- Quel est l'objectif de la librairie ?
Je t'invites à formuler la réponse qui serait tienne !
Personnellement, je voudrais que la Librairie mette à disposition des jeux de rôle alternatifs appréciés par la communauté, sous différentes sections :
- Jeux de découverte, spécialement adaptés pour commencer le jeu de rôle ;
- Jeux expérimentaux, qui explorent les frontières du média ;
- Autres jeux, ni spécialement didactiques, ni spécialement expérimentaux.
Avec par dessus éventuellement d'autres catégories permettant de trier les jeux (en utilisant par exemple ta classification).

Brisecous
Prénom : Mathieu
Localisation : 66
Contact :

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Brisecous » mer. 8 févr. 2017 18:22

Valentin T. a écrit :Je ne crois vraiment pas qu'il existe une question dans le monde pour lequel on puisse répondre par "oui" ou "non". Je suis un extrémiste, je le reconnais bien volontiers. Par contre, je suis ok pour un protocole qui serait :
1) Poser des critères sous forme de question ;
2) Permettre à chaque membre des CA d'exprimer son point de vue quand à cette question ;
3) S'il y a consensus, accepter la validité de ce critère.
Est-ce que ça te conviendrait ?
En ce qui concerne ta proposition : ça me va si ta proposition implique :
A) Que la communauté a préalablement choisi une série de critères dont la validité conditionne l'acceptation dans la librairie de chaque jeu
B) Que ces critères ont été choisis de manière à permettre une distinction nette et franche entre ce qui respecte ou ce qui ne respecte pas le critère. Pour te faire plaisir, je n'ai pas utilisé le mot "objectif". ;)

Je rajouterais la constitution d'un groupe de travail spécifique pour la validation des jeux de la librairie. Ce groupe de travail analyserait en profondeur chaque jeu selon les critères choisis. Il rendrait un petit rapport qui aurait un rôle consultatif pour les autres membres. Le vote interviendrait après rendu du rapport. Chaque membre voterait ensuite en son âme et conscience, en suivant ou non l'avis du groupe de travail. On peut également envisager :
- Un droit de véto pour ce groupe de travail
- Un % de votes positifs à atteindre plus important si le groupe de travail a donné un avis défavorable
- Les voix des membres du groupe de travail comptent double
- Le groupe de travail dans son ensemble est considéré comme une personne morale et dispose de 1 ou 2 voix supplémentaires

Quel est l'objectif de la librairie : Pour moi, l'objectif de la librairie est de faire connaître des jeux qui ne bénéficient d'aucun réseau de distribution et de communication professionnel.

Je suis donc favorable à ce que la librairie intègre deux types de jeux :
- Les jeux auto-édités par un auteur indépendant qui est en pleine possession de ses droits d'auteur (diffusion et distribution comprises)
- Les jeux gratuits

Pour donner de la visibilité à ses jeux, la librairie doit :
- Être un gage de qualité, un label sécurisant pour les utilisateurs. Il faut donc prévoir des critères discriminants d'ordre qualitatif pour les jeux.
- Intégrer un nombre maîtrisé de jeux : faire un GROG bis par exemple ne donnera pas de visibilité aux jeux qui n'en ont pas.
Blog de Brisecous - Fondateur de Ludiconcept - Auteur d'Opération Archéo
Nouvel article une fois l'an

Valentin T.
Prénom :

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Valentin T. » mer. 8 févr. 2017 23:01

Yo

Merci beaucoup pour ce travail de formalisation, personnellement je suis complètement ok avec ta proposition ! J'ajouterai juste la possibilité de commencer par un processus de consensus, puis passer rapidement au vote si c'est trop long (mais ça change pas beaucoup la procédure).
Merci pour l'évitement du terme "objectif", j'apprécie le geste :p

Brisecous
Prénom : Mathieu
Localisation : 66
Contact :

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Brisecous » mer. 8 févr. 2017 23:15

Pour moi, la question centrale qui conditionne tout le reste (notamment le choix des critères) et qu'il faut traiter en premier est celle-ci :
Quel est l'objectif de la librairie : Pour moi, l'objectif de la librairie est de faire connaître des jeux qui ne bénéficient d'aucun réseau de distribution et de communication professionnel.

Je suis donc favorable à ce que la librairie intègre deux types de jeux :
- Les jeux auto-édités par un auteur indépendant qui est en pleine possession de ses droits d'auteur (diffusion et distribution comprises)
- Les jeux gratuits
Il faut s'assurer que tout le monde est d'accord avec ça avant d'aller plus loin. Si quelqu'un a quelque raison que ce soit de s'opposer à cette proposition, qu'il l'écrive maintenant, ou se taise jusqu'à la prochaine fois !

PS : Pour le consensus, aucun problème pour moi. Le groupe de travail se chargerait d'organiser le vote si aucun consensus ne se dégage au bout d'un certain délai.
Blog de Brisecous - Fondateur de Ludiconcept - Auteur d'Opération Archéo
Nouvel article une fois l'an

Valentin T.
Prénom :

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Valentin T. » mer. 8 févr. 2017 23:46

Alors du coup je fais une contre-proposition qui me semble intégrer la diversité de la communauté (et donc ta proposition) : l'objectif de la librairie est de promouvoir les jeux de rôles alternatifs.

Vu que l'on peut avoir accès aux définitions subjectives de chacun (Voir le fil consacré : viewtopic.php?f=16&t=88), on peut construire une série de critères variés. Le groupe de travail s'attache alors à évaluer un jeu en fonction de cette série de critères.

Exemple :
- Critère A : Est-ce que le jeu est constitué par des règles qui sortent des normes habituelles en jeu de rôle ?
- Critère B : Est-ce que le jeu semble conserver la vision de son auteur, sans sacrifier à une contrainte lucrative ?
- Critère C : Est-ce que le jeu ne bénéficie d'aucun réseau de distribution et de communication professionnel ?
- Critère D : Est-ce que le jeu correspond aux exigences de qualités des Courants Alternatifs (à préciser) ?

Un jeu est évalué et discuté en groupe de travail et les différents critères sont renseignés. Ils n'ont pas à être équivalents ou hiérarchisés, le groupe de travail ne fait que relever l'adéquation entre les critères et un jeu donné. Le groupe rend ensuite un rapport détaillant pour chaque critère le résultat de l'analyse.
Ensuite, la communauté discute pour chercher un consensus quand à la décision. Si c'est impossible, le groupe de travail organise un vote. (Pour la procédure, l'organisation des votes en réunion détaillé dans les décisions validées est compatible).

Ce qui se passe, c'est que le groupe peut travailler avec plusieurs critères hétéroclites qui reflètent à différents niveaux les objectifs des membres de la communauté. Il rend un travail d'analyse, qui n'a pas de valeur décisionnelle. C'est ensuite sur cette base que la communauté va prendre une décision. Si un critère est très important pour une partie de la communauté, alors il aura simplement plus de poids durant les discussions et/ou le vote. De plus, les considérations de chacun sont prise en compte et discutées, et peuvent renseigner la prise de décision de tous.

Cela nécessite cependant que les uns et les autres s'expriment sur leur vision personnelle de ce qu'est un jeu de rôle alternatif, ou au moins sur les critères qui permettent de les exposer comme tels sur la librairie. Mais je crois que c'est justement une bonne chose pour permettre à chacun de communiquer sa vision et ses attentes.

Qu'en penses-tu, qu'en pensez vous ?

Gaël Sacré
Prénom : Maître-Bois

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par Gaël Sacré » ven. 10 févr. 2017 01:46

+1 pour Valentin
Maître-Bois - Mes jeux de rôle et mon blog
Mandala - La chronique qui questionne le jeu de rôle

Avatar du membre
angeldust
Prénom : Simon

Re: Quel fonctionnement pour la Librairie ?

Message par angeldust » ven. 10 févr. 2017 06:50

Petite question du coup:
Ensuite, la communauté discute pour chercher un consensus quand à la décision.
Fait en réunion ou sur le forum ? La communauté = tous les gens inscrits sur le forum ?

Pour ma part, je pense que le groupe de travail doit au moins émettre un avis, afin de faciliter la recherche de consensus.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité