[Wonderland] Identités aux Fripes

Pour poster les compte-rendus de vos parties
thomas munier
Messages : 1200
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

[Wonderland] Identités aux Fripes

Message par thomas munier » 21 avr. 2017 10:29

IDENTITÉS AUX FRIPES

À trop jouer avec ses avatars et la perception de son corps, on se déchire

Jeu : Wonderland, piégés dans les réalités.

Joué le 07/05/2016 à la Convention Sous l'Oeil de Mélusine, à Poitiers

Personnages :
Thom Sullivan, Van Rekenhof, Sam, Mike Tracy, DH

Image
crédits : zandwacht, licence cc-by-nc, galerie sur flickr.com


Le théâtre :

On traite le thème de l'identité. Les personnes peuvent changer d'avatar à volonté, que ce soit dans la réalité virtuelle ou dans le monde réel, en réalité augmentée. Elles peuvent aussi modifier la perception de leurs corps et leurs connaissances psychokinétiques grâce à des programmes : ainsi s'implanter une identité de dauphin pour nager comme un dauphin, que ce soit dans une mer virtuelle que dans une mer réelle.


L'histoire :

Thom est convié chez ses parents à une réunion de famille. Aux murs, des tonnes de photos de lui. Il a une apparence différente à chaque fois, parfois c'est la couleur des yeux qui change, parfois la couleur de peau. Ce ne sont que des photos de succès, lui tenant une médaille, lui en tenue de diplômé, lui remportant la coupe d'aquaponey. Depuis sa plus tendre enfance, ses parents lui ont branché de nouveaux avatars en réalité augmentée, toujours plus beaux, toujours plus performants.

Aujourd'hui, on mange du dindon dans une cloche. Thom est fatigué de porter sans cesse de nouveaux avatars pour faire plaisir à ses parents. Il veut savoir qui il était vraiment au départ. Ses parents ont fait venir l'oncle Van Rekenhof. Thom ne l'apprécie guère, mais ses parents l'assurent qu'il va assurer une médiation.

Van Rekenhof explique que ce changement incessant d'avatars avaient un but. Ils voient un grand avenir pour Thom. Ils veulent qu'il utilise des avatars de plus en plus performants pour s'infiltrer dans l'inconscient des gens et changer leurs idées quand elles sont mauvaises. C'est donc à des fins philanthropiques qu'ils lui ont fait changer tout le temps d'identité. Thom accepte de se prêter au jeu.

Laure rentre de boîte de nuit. Elle est dans une ruelle sombre. Une nana habillée et maquillée à la mode gothique la suit, un couteau à la main. Thom la suit, accompagnée par Mike Tracy, le détective qui l'aide à en savoir plus sur son identité première. Thom passe dans la tête de la gothique. Dans sa tête, elle est Marilyn Manson en personne, en train de donner un concert. Elle fait tout un tas de singeries sur scène, elle casse une fausse bouteille sur la tête de son batteur, et elle s'apprête à planter sa guitariste avec un faux couteau. Sa guitariste, c'est Laure. Thom comprend que cette gothique s'est faite refourguer une identité vérolée. Elle pense juste vivre la vie de Marilyn Manson, mais à son insu elle va devenir un assassin. Thom arrive à la stopper dans le rêve, et Mike Tracy la désarme dans la réalité.

Laure n'était qu'un avatar pour Sam, une personne qui change d'identité sans cesse, pour connaître des expériences virtuelles toujours plus intenses, pour oublier la vraie vie et son vrai soi. Sam a échappé à cette agression, mais en ressort avec un traumatisme. Les avatars féminins sont trop dangereux à porter. Désormais, les avatars masculins ou agenres seront privilégiés ! Ce qu'ignore Sam, c'est que DH, le concepteur des avatars vérolés, avait observé l'agression avec un avatar invisible. Il tente de pirater les programmes de Sam pour lui réimplanter un avatar féminin.

Sam porte un avatar de lapin crétin. Il est dans un hammam masculin. Il fait très chaud, beaucoup d'hommes en peignoir. L'un de ces hommes explique à d'autres qu'il peut leur vendre des identités de tueur, et ils peuvent alors s'éclater à tuer des femmes dans le Wonderland profond, que cela va leur procurer une sensation de force et de plaisir inédite. Plusieurs hommes achètent le programme. Le refourgueur, ce n'est autre que DH, sous sa véritable identité. Maintenant, Sam connaît son visage. Mais DH pense que ça ne craint rien, il n'a pas prévu que Sam en réchappe. Il pirate son avatar et Sam se transforme alors en Jessica Rabbit. Plusieurs des hommes du hammam se redressent, ils sont devenus plus forts, plus rapides, ils portent des couteaux. Sam / Jessica Rabbit court, elle passe dans un placard, mais le placard débouche dans une salle qui est la copier-coller de la salle précédente. Le hammam est devenu un labyrinthe dimensionnel rempli d'assassins. Elle appelle la sécurité, mais personne ne répond. Finalement, Van Rekenhof, qui surveille les agissements de DH puisque c'est DH qui lui procure les avatars qu'il refile à Thom, intervient parce qu'il pense que DH, son protégé, est allé trop loin. Il avertit la sécurité du hammam alors que des hommes poignardent Sam / Jessica Rabbit.

Elle est transférée en urgence à l'hôpital. Thom et Mike Tracy l'accompagnent. L'infirmière lui dit qu'elle est inopérable avec tous ses avatars : elle est trop inconsciente de son vrai corps pour que ça se passe bien. Sam accepte qu'on lui enlève ses avatars. L'infirmière déchire les différentes couches d'avatar qui recouvrent Sam, et dévoile son apparence originale : Sam a exactement le même visage que l'avatar actuel de Thom !

Une femme habillée en détective, qui fume des cigarettes de la marque Playboy, avec le logo du lapin dessus, entraîne Mike Tracy dans des couloirs étranges de l'hôpital, jusqu'à une porte en verre fumé. Derrière, c'est le propre bureau de détective de Mike Tracy ! La femme détective sait que Mike a un boulot ennuyeux le jour, et qu'il est redresseur de torts sur Wonderland la nuit. Elle lui explique qu'elle est la rivale de DH : DH fabrique des avatars vérolés, quant à elle sa spécialité c'est de détruire des avatars. Elle veut sa peau et elle est prête à aider Mike Tracy dans son enquête puisque DH est impliqué. Elle lui livre l'identité de DH et lui explique qu'il a participé à une manipulation sur Thom, et qu'elle peut aider Thom à retrouver son apparence primaire.

Ils rejoignent Thom, qui accepte que la femme détective lui enlève ses couches d'avatar. Elle les déchire comme du papier-peint, et arrive au dernier avatar connu de Thom, un avatar d'enfant, son premier avatar.

L'infirmière annonce à Sam qu'elle va le plonger dans un coma artificiel pour l'opérer. Dans ce coma, Sam est dans une verte prairie fleurie avec de petites collines. Il est un Mignon, il bouge comme un Mignon, parle et "pense" comme un Mignon. Il court dans la prairie en braillant des choses incompréhensibles.

DH le rejoint dans la prairie, pour le tuer. Thom, Mike Tracy et la femme détective débarquent pour sauver Sam. Mike Tracy tire sur DH. DH tombe raide mort, et ses avatars commencent à se dissoudre. Son cadavre est celui de sa véritable identité... celle d'un enfant qui est le sosie de Thom !

Thom ne sait plus où il en est. Van Rekenhof lui a caché toute la vérité. Son visage est en train de craqueler. La femme détective lui demande si elle peut lui retirer son dernier avatar, et il accepte.

La femme-détective enlève tout un lambeau et elle regarde Thom d'un air catastrophé. Elle lui dit de passer la main sous la couche.

Thom passe sa main dessous

et sous ce premier avatar qu'il a en grande partie déchiré

il constate qu'il est vide.


Feuilles de personnage :

Mike Tracy
Secrets
Les secrets sont très dangereux : lutter contre
Rêve
Aider via les rêves est très agréable, plus facile
Identité
Pour sortir de sa vie petite et mesquine, aide les gens pour des enquêtes, recherches...
Aider est trop bien, plonge de plus en plus dans sa vie de détective et fuit de plus en plus sa vie

Thom Sullivan
Secrets
Ils sont frères jumeaux
Rêves
J'ai été décrypté comme quoi j'étais aussi leur adversaire
Identité
Découvrir sa véritable identité cachée du fait de parents étouffants

DH
Secrets
Programme de hack : activation d'un avatar féminin
Rêves
Piégé par mon employeur
Identité
Visage connu d'une victime
Je suis mort
Figures
Hacker, modifie les réalités augmentées sous les ordres de quelqu'un
S'enrichir
Obligation de se cacher sous un costume

Van Rekenhof
Secrets
Garder le secret de la famille
Créateur de la réalité virtuelle : si Thom le trouve, il devient l'héritier de mon empire
VR sur le sang sur le mur
Père de triplés et ne veut pas les laisser hériter à 25 ans.
Figures
S'en vouloir car pas été assez rapide pour parler du projet au neveu

Sam
Rêves
Le monde est trop dur à vivre, je cherche à m'évader, quitte à m'oublier totalement, dans des mondes toujours plus immersifs et libérateurs. Mon identité ne m'importe plus, seul compte vivre des expériences épanouissantes dans un oubli de soi.
Identité
Identité féminine traumatisante
Multiples agressions et traquée en tant que femme
Figures
Je sais qui je suis : Thom


Commentaires :

A la fin de la séance, nous avons révélé aux joueurs de Sam, Thom et Mike Tracy, la vérité sur les avatars multiples que nous avions convenu en aparté avec le joueur de Van Rekenhof et le joueur de DH.
Van Rekenhof est un acronyme pour VR : Virtual Reality. Il est le véritable concepteur de Wonderland, à la tête d'une fortune colossale. Or, Thom (et peut-être ses frères jumeaux, Sam et DH, à moins que leur ressemblance avec Thom n'ait été une manipulation de plus ?) devait hériter de son empire à ses vingt-cinq ans, et Van Rekenhof voulait l'en empêcher. Il a cherché à exclure Thom du jeu en le manipulant via ses avatars multiples qu'il commandait à DH. Et Thom a en effet échoué à connaître son identité première. Car juste au-dessus, il portait un avatar qui était le chef-d’œuvre de DH : un avatar vide.

Durée :
3H, briefing et debriefing inclus.

Règles utilisées :
Je poursuis mes tests de la version esthétique, en simplifiant la méthode. Même règles que pour Hostage Simulator, à deux nuances près :
- On effectue des tirages sans remise. On ne refait la pioche que lorsque toutes les cartes ont été tirées (la pioche nous a tenu toute la partie).
- Sur un sacrifice, on écrit une phrase qui explique la conséquence négative pour le personnage.

Mise en jeu :
- Cette nouvelle version a été très fluide. Je pense que je tiens quelque chose. Le thème a été bien traité, également. Les joueurs de Van Rekenhof et de DH se sont dévoués pour jouer les méchants de l'aventure, et ça m'a bien déchargé pour me concentrer sur la mise en scène.


Retour des joueurs :

Joueur de Van Rekenhof :

+ L'univers est vraiment cool

Joueur de Thom Sullivan :

+ Je trouve dommage qu'en cas d'égalité, ce soit l'agresseur qui remporte le combat. Refaire un tirage pour départager ?

+ Au départ, ça fait peur car il y a aucune base tangible, mais après ça marche

Joueur de Mike Tracy :

+ Cela me convient que ce soit l'agresseur qui ait l'avantage en cas d'égalité, car cela fait avancer le jeu.


À expérimenter lors du prochain playtest :
Wonderland esthétique : lors de conflit avec assistance, donner la carte de retombée à la personne qui aide, pour créer du lien.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre