[Fripouille] Samaël

Pour poster les compte-rendus de vos parties
thomas munier
Messages : 1058
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

[Fripouille] Samaël

Message par thomas munier » 04 juin 2019 08:59

SAMAËL

Alors que la terre est de plus en plus soumise au déluge, un jeune vacher rejoint le groupe des brimbeux. Récit et enregistrement de la première séance d’un rôliste de dix ans, par Claude Féry.


Lire / télécharger le mp3

session jouée le quatre janvier 2019

durée : une heure

Effectif : quatre joueuses.

Partie précédente de la campagne des Brimbeux :
Kipande, les Galeux

Image
Omar Bàrcena, cc-by-nc, sur flickr.com


J'assume le rôle de La Garde Forestière, Gabriel joue Smerdi, Mathieu Chupdia et Xavier joue Samael.

C’était la première expérience de jeu de rôle pour Xavier. Il est âgé de dix ans. Il a préparé son personnage pendant vingt minutes, sans cadre défini. Après nous avons pris vingt minutes pour expliquer les principes du jeu de rôle, des modalités de jeux (Fripouille et Sève) retenues pour la session.

Le personnage a été conçu en utilisant la méthode aléatoire.

De fait, il a utilisé l’ensemble des résultats excepté un qu’il a revisité afin de définir son nom qui figurait dans ma préparation et qui était sensé désigner le nom du vent qui a chassé sa communauté des terres fertiles qu’elle occupait avant le déluge.

Préparation : ma préparation fut limitée.

Elle consiste en une liste de prénoms dont j’ai recherché le sens ; un article sur une tribu d’Afrique de l’Ouest dont je me suis inspiré pour créer la communauté dont était issu le personnage de Xavier et la relecture de l’article de l’encyclopédie sur le livre d’Esdras.

En outre j’ai arrêté ma playlist. De fait j’ai utilisé le même générique que pour la session 7 bis, puis rumeur
I
de Eric Cordier et enfin The Sun that never sets de Neurosis.

J’ai choisi un ancrage géographique : ma propre région, et de fait, la vallée même où nous habitons.

J’ai choisi un moment : le déluge. Une pluie incessante et prolongée contraint la communauté a rejeter les membres souillés, afin de rétablir le pacte avec Père Ciel.

J’ai choisi quelques mots évocateurs sans pour autant les définir avant que ne débute la partie : gardeurs, horizontaux, verticaux, brimbeux (vagabond dans le patois local), Serpentine, Esdras que j’ai transformé en Esias, Souillure, Terres vaines et Grafougna. Je n’ai pas utilisé le dernier terme.

L’histoire :

C’est la rencontre entre Samael, un gardeur égaré avec sa vache Pâquerette et les Brimbeux. Il les découvre endormis au pied d’un vieux saule dont les racines baignent dans Serpentine. Il est surpris par Herz, premier à s’éveiller qui se propose de le guider dans l’immensité des terres vaines en échange d’un peu de lait de Pâquerette.

Samael est fort impressionné par Herz couvert de toile d’araignées, qui bave beaucoup et a une poigne phénoménale.

Le petit groupe se dirige vers les faubourgs de Djan et découvre le marais qui la borde.

Un témoignage audio est mis à disposition avec ce compte-rendu. Il manque une partie de la session, la scène d’exposition est partiellement tronquée, ainsi que la phase de rencontre initiale avec Herz.

bilan provisoire :

La grande inconnue était la réaction de Xavier. Mathieu était très frileux et craignait qu’il ne prenne peur trop vite ou se désintéresse très rapidement de la partie. Xavier a participé activement à la création de personnage et a écouté d’une oreille distraite les indications sur le jeu de rôle, les points saillants de l’univers de Millevaux.

Nous avons commencé comme de coutume par un générique (assez long mais qui favorise une réelle immersion à ma table) et une scène d’exposition. A l’énoncé du nom de son personnage, Xavier a tressailli.

Il a tourné son visage vers moi, les yeux plein de plaisir. Nous avons ménagé de nombreuses pauses et j’ai régulièrement utilisé la règle des pouces. Mathieu le faisait parallèlement à moi.

Xavier avait peur, parfois, mais voulait continuer. Son ressenti immédiat était positif.

Une heure plus tard, alors qu’il dressait la table avec moi, de sa petite voix, il m’a demandé si nous pouvions jouer la suite demain. Pendant le repas, son seul sujet de discussion était la session écoulée.

Il est mordu !


Commentaire de Thomas après écoute :

Très bonne idée de demander à Xavier : que t’attends-tu à trouver ? Je suppose que tu as emprunté l'expression au JDR La Clef des Nuages ? C'est vraiment une pratique de partage de la narration assez fine et élégante.

Claude :

Oui, tout à fait.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre