Partie de jeu de rôle enregistrée : [Fripouille] Les Brimbeux

Pour poster les compte-rendus de vos parties
thomas munier
Messages : 943
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

Partie de jeu de rôle enregistrée : [Fripouille] Les Brimbeux

Message par thomas munier » 20 oct. 2018 11:02

LES BRIMBEUX

Premier test du jeu par Claude, Gabriel et Mathieu Féry. Création de personnages et menues péripéties autour d’un cadenas mémoriel et d’une crête de punk.


Partie enregistrée : Lire / Télécharger le mp3

Le jeu : Fripouille, par Claude Féry, aventures rapides aux accents de donjon moisis dans la forêt de Millevaux

Image
The Forest History Society, cc-by-nc, sur flickr.com


session jouée le trente septembre 2018

durée : trente minutes

Effectif : trois joueuses.

J'assume le rôle de La Garde Forestière, Mathieu joue Chupdia et Gabriel joue Smerdy.
La présentation du jeu et la création des personnages nous ont occupé une heure.
Nous avons pris tout notre temps. Les personnages ont été conçu en utilisant la méthode aléatoire.
Toutefois, Gabriel se réservait le droit d’interpréter les résultats obtenus.
De fait, il a utilisé l’ensemble de la méthode aléatoire, a négligé deux traits descriptifs et à rejoué l’espèce.
Une fois les possessions arrêtées et les fripouilles brossées à grand traits, j’ai considéré que les possessions étaient trop maigres et invité les joueuses à lancer un d3 pour déterminer d’autres éléments sur les tables aléatoires. La disparité entre les deux personnages m’a semblé opportune et elle a enjoint Gabriel a investir ses possessions pour brosser une histoire autour de l’une d’elle. Il a choisit de laisser dans le vague la nature de sa relique et s’est attaché à un objet dérisoire qui faisait écho à sa vie d’interne (le cadenas). Mathieu, a retenu l’ambiguïté que j’ai placé dans le titre du jeu et a proposé que nous adoptions un générique dans l’esprit de l’enfant espiègle. Le générique de Quick et Flupke sera le signal sonore de notre plongée en Millevaux.
Je leur ai proposé de définir une communauté de départ ou de préciser leurs fripouilles, mais finalement
nous avons débuté sans autre précisions que la présentation d’une carte IGN modifiée légèrement.


Préparation :

A cet égard, ma préparation fut très limitée.
Elle tient sur un post it petit format.
J’ai choisi un ancrage géographique : ma propre région, et de fait, la vallée même où nous habitons.
J’ai choisi un moment : le déluge. Une pluie incessante et prolongée contraint les communautés à modifier leur mœurs.
J’ai choisi quelque mots évocateurs sans pour autant les définir avant que ne débute la partie :
garde-bois, horizontaux, verticaux, brimbeux (vagabond dans le patois local), pays de rouille, Serpentine,
hortillonnage.
J’ai arrêté une liste d’inspirations musicales (playlist publiée précédemment) que je n’ai que très partiellement exploitée.


L’histoire :

Ce n’est que le prologue qui permet de planter le décor et d’éprouver les personnages.
Un témoignage audio est mis à disposition avec ce compte-rendu.


bilan provisoire :

Cette mise en jeu, même minime en terme de temps, me conforte dans mon choix. Mathieu et Gabriel apprécient le ton et ont pris plaisir à la création de leurs fripouilles. Les tables aléatoires sont entrées en résonance avec nos vécus et d’autres parties et ont pleinement contribuées à une appropriation par les joueuses de leurs personnages. La brièveté de la session a néanmoins permis de mettre en évidence l’importance de la joueuse et de son ingéniosité indispensable pour éloigner l’adversité à laquelle est confronté le personnage. Certes l’adversité était de faible ampleur et les solutions mises en œuvre placées sous le seau du bon sens, mais je pense que cela permet d’ancrer encore plus profondément l’attachement au personnage et l’adhésion à l’univers.
Je propose un jeu à l’ancienne qui respose beaucoup sur l’atmosphère et sur les personnages.
Aussi, sans un minimum d’attache l’univers se distancie ou devient trop oppressant. Gabriel était fiévreux et moins réactif qu’à l’accoutumée, mais cela a permis à Mathieu de s’imposer et n’as pas empêcher Gabriel de poursuivre la partie en songeant à l’aspect visuel de Chupdia qui selon lui doit ressembler à Sid Vicious avec une crête bleu de gueldre.


Feuilles de personnages :

Voir sur la version PDF du compte-rendu


Playlist :

Taî-pak thia sa piàn n n ?????

UN NUAGE DE POUSSIÈRE... / 2018 ~ composition pour violon & électronique par Lionel Marchetti & Sébastien Églème

Anthony Braxton compositinos n10 16 +(101)


retrouver la playlist en pdf
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre