Page 3 sur 3

Re: Le jeu en convergence V0

Publié : 08 janv. 2019 10:48
par thomas munier
Valentin T. a écrit :
08 janv. 2019 09:01
Dans Damnés, voici quelques exemples d'actions en convergence qui sont particulièrement encouragées par le système de jeu :
- Parler avec la voix de son personnage
- Faire des choix pour son personnage (qui soutenir, qui trahir...)
- Faire des pactes
- Exprimer des regrets

Note : La plupart des JdR classiques permettent de beaucoup plus jouer en convergence que les JdR plus modernes
Peux-tu détailler "Parler avec la voix de son personnage" STP ?

Re: Le jeu en convergence V0

Publié : 08 janv. 2019 13:01
par Valentin T.
C'est bien simple, c'est lorsque les parole que je prononce sont celles que prononce mon personnage. On dit parfois "roleplayer".

Re: Le jeu en convergence V0

Publié : 08 janv. 2019 16:43
par thomas munier
Donc, on évite de s'exprimer en méta ?

Re: Le jeu en convergence V0

Publié : 08 janv. 2019 17:01
par Valentin T.
Oui tout à fait, la parole méta n'est pas du JEC par définition. Les pratiques de JdR classique sont d'ailleurs plutôt souvent orientées JEC pour cette raison.

Re: Le jeu en convergence V0

Publié : 08 janv. 2019 18:03
par thomas munier
Valentin T. a écrit :
08 janv. 2019 17:01
Oui tout à fait, la parole méta n'est pas du JEC par définition. Les pratiques de JdR classique sont d'ailleurs plutôt souvent orientées JEC pour cette raison.
Pour le coup, je ne vois pas en quoi le jeu classique exclue le méta. Je parlerais plutôt des immersionnistes. Mais tu en trouves aussi dans les jeux plus modernes (il y a des jeux immersionnistes comme Inflorenza Minima ou Les Sentes et dans une moindre mesure Apocalypse World, et des joueuses immersionnistes)

Car pour le coup, s'il y a deux familles avec qui dialoguer pour progresser dans le jeu en convergence, les immersionnistes et les personnes qui jouent drama (comme les "GN à chouine", mais aussi les GN-utopies comme Le Lierre et la Vigne)

Re: Le jeu en convergence V0

Publié : 08 janv. 2019 18:19
par Valentin T.
Oui effectivement, c'est plutôt ces franges là du JdR classique qui ont le plus des pratiques de convergence. Il y a énormément d'outils à décrire qui nous viennent de la tradition immersionniste pour le JEC.

Pour les GN, on est potentiellement un cran plus loin dans le JEC. C'est effectivement possible de designer des GN vraiment très pervasifs, dont l'élément central est l'alibi. Il faudrait que je développe ça à l'occasion, mais ça dépasse largement le cadre de l'article de Uiop je crois.