Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Pour échanger autours des différentes pratiques des jeux de rôle alternatifs
Qui revient de Loin
Messages : 14
Inscription : 21 mai 2018 09:06
Prénom :

Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par Qui revient de Loin » 05 nov. 2018 13:01

Bonjour,
Cela fait un moment que cela me trotte dans la tête, et cela commence à prendre donc je vous présente les esquisses de ces cartes de sécurité émotionnelle. L'idée basée sur les cartes X et O est de combiner en une aide de jeu une variété de moyens de communication (objet-carte, safeword, signe gestuel) des techniques voisines : carte X, Script edit, check in, opt out, etc.

Image

Ces cartes seront à terme accompagnées de quelques pages explicatives de ces outils et de crédits-références. Je me tâte aussi à faire des cartes d'aide à la création du contrat social et de charte de bonne conduite pour club/convention.

Quelques précisions sur la carte D :

La carte D, représente une des techniques d'opt out (sortie du jeu) du GN, à savoir le bow out, qui sert à s'esquiver d'une scène en tant que joueur pour des raisons méta (inconfort psychique, mais aussi besoin physiologique, demande d'intervention hors fiction "dans le monde réel", etc.) tout en indiquant dans la fiction que le perso qu'il incarne, lui, est toujours dans la scène et ne réagit pas d'une façon spéciale à ce qui s'y passe.
Au début, je me disais que c'était un truc spécifique au GN (ou au JDR virtuel avec le fameux "away of keyboard"), puis j'ai repensé à des scènes que j'avais vécues, où les joueurs insistaient pour que l'on fasse du RP et où moi (pourtant souvent dans ces conditions le perso "social") ça me gênait, que ce soit parce que j'étais pas dans le mood ou parce que ça me sortait trop de ma zone de confort. J'aurais aimé alors pouvoir indiqué de manière légitime que mon perso social le faisait, mais que moi en tant que joueur je la mettais temporairement en veilleuse.

L'iconographie, c'est le signe gestuel que l'on peut faire si l'on ne préfère pas verbaliser le safeword "Je sors" (peut-être trop anodin pour être identifiable ?) ou ne pas brandir la carte D. Dans la technique GN, le joueur met en fait la main en masque devant ses yeux, comme pour créer un écran entre lui et la fiction:
Image

Mais je n'ai pas trouvé d'image pour montrer cela exactement, d'où le détournement du "facepalm".

Mais je pourrais remplacer D par AFG (Away from the game) si c’est plus compréhensible (je ne joue pas au jeu vidéo, donc pour moi AFK ne veut pas dire grand chose).

Qu'en pensez-vous ? Ça vous paraît trop confus ? Vous verriez d'autres types de cartes à ajouter ?
@+

thomas munier
Messages : 753
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

Re: Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par thomas munier » 05 nov. 2018 16:58

Tes cartes sont vraiment très bien ! Je crois qu'elles seront d'autant plus pratiques si on les imprime d'un bloc sans les séparer, ça fait une sorte de tableau de commande à mettre au milieu de la table. Ou alors en imprimer un deck par joueuse si on manque de place au milieu de la table.

Je trouve comme toi qu'un AFG, et même d'ailleurs plutôt un AFK (j'ai vu pas mal de gamers rôlistes employer cette expression pendant une partie de jeu de rôle) colle plus que D.

Parce que D "dissociation" conviendrait mieux pour une carte supplémentaire que j'aimerais te suggérer, inspirée d'un des signes gestuels développés par Felondra. Il s'agit de croiser les doigts pour dire "C'est mon personnage, pas moi". Par exemple Felondra l'a utilisé pendant une scène où il a engueulé le personage d'une autre joueuse, il gardait tout le temps deux doigts croisés pour que la personne comprenne bien que Felondra était in character et qu'en vrai, il n'était pas du tout fâché après la joueuse.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Qui revient de Loin
Messages : 14
Inscription : 21 mai 2018 09:06
Prénom :

Re: Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par Qui revient de Loin » 05 nov. 2018 17:05

Ah oui, j'avais noté ce signe mais j'y avais pas repensé, merci !

Quant à la forme des cartes, j'y avais aussi pensé: une (grande) page avec 4 bords de "tableau", comme le monopoly. C’est ce que fait la fleur de consentement en fait : http://www.gamestogather.org/wp-content ... PrintJ.pdf

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Messages : 210
Inscription : 02 févr. 2017 13:03
Prénom :
Localisation : IdF
Contact :

Re: Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par Johan Scipion » 06 nov. 2018 13:29

Qui Revient de Loin a écrit :
04 nov. 2018 20:55
Qu'en pensez-vous ? Ca vous paraît trop confus ?
Oui.

Essentiellement parce que ta signalétique est trop riche et redondante. Sur chaque carte, tu as :

+ Une couleur
+ Une grosse lettre ou signe typo, parfois légendée
+ Un ou deux mots entre guillemets
+ Un petit dessin
+ Encore un picto, mais plus petit, et parfois plusieurs
+ Une légende sous le petit picto

Tout ça pour dire (à peu près) la même chose.

À mon très humble avis, pour être plus efficace, faut choisir.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Eldorgath
Messages : 38
Inscription : 30 oct. 2017 21:48
Prénom : Boris

Re: Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par Eldorgath » 06 nov. 2018 16:30

J'aime aussi tes cartes. Je crois en comprendre le design (un partie en haut qui déclare un "signal", au milieu un signe et au dessous une manière de le traiter). Mais, si ce format est utilisé comme carte je vois mal comment en pratique utiliser la partie inférieur. Par contre, c'est génial comme aide de jeu sur la sécurité émotionnel.

Arjuna Khan
Messages : 604
Inscription : 29 janv. 2017 00:19
Prénom :

Re: Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par Arjuna Khan » 08 nov. 2018 22:35

Idem qu'eldo, si l'outil est intéressant je vois mal comment utiliser la partie inférieure. Ça me fait presque plus penser à un outil numérique qu'analogique, je ne sais pas si c'est le but ?

Qui revient de Loin
Messages : 14
Inscription : 21 mai 2018 09:06
Prénom :

Re: Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par Qui revient de Loin » 11 nov. 2018 14:18

Suivant vos suggestions, j'ai simplifié les cartes, et je basculerais les options de gestion (ancienne partie inférieure des cartes) dans une brochure explicative.
Voici ce que ça donne pour les cartes:
Image

Arjuna Khan
Messages : 604
Inscription : 29 janv. 2017 00:19
Prénom :

Re: Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par Arjuna Khan » 11 nov. 2018 16:05

Ça donne envie de tester en tout cas. Tu as songé à remplacer toute les lettres par des idéogrammes, un peu comme tu l'a fait avec stop ou ça va ?

Qui revient de Loin
Messages : 14
Inscription : 21 mai 2018 09:06
Prénom :

Re: Des cartes pour la sécurité émotionnelle [Projet en cours]

Message par Qui revient de Loin » 11 nov. 2018 18:09

Je vois pas trop la plus-value à mettre des idéogrammes (et la première carte, c'est en fait un "X"). L'intérêt d'une lettre c'est qu'on peut l'utiliser pour désigner à l'oral une carte (la carte "ème") et que c'est un raccourci intelligible pour le sens de la carte ("ème" pour mollo, ralentir, y aller doucement).

Mais si tu as des exemples plus précis, n'hésite pas à les partager.

Répondre