[Atelier en création]Jouer l'impact!

Pour demander de l'aide sur une pratique, une partie, un jeu, une publication...
Felondra (Emmanuel)
Messages : 230
Inscription : 07 mai 2017 18:23
Prénom :

[Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Felondra (Emmanuel) » 09 janv. 2018 23:01

Bon, donc le dimanche 28 janvier, je remets le couvert des ateliers jeu de rôle au club que je fréquente. Ce coup-ci, jouer l'impact!

(Toute aide, retour, question, conseil, bienvenu.e.s :) )

Mes objectifs

- Aider les joueurs à donner plus d'impact aux événements d'une partie de jeu de rôle en leur donnant de la place (faire du Role-play autour d'un événement, prendre des décisions techniques - donner un objet, par exemple - à cause de quelque chose qui s'est passé).

- Faire comprendre aux joueurs que pour que les propositions d'un autre joueur ait un impact, il est désirable que le reste de la table l'appuie dans sa démarche.


Public-Cible

Le public de mon premier atelier était très varié: des joueurs débutants (3, 4 parties au compteur) côtoyaient un ou deux confirmés (plusieurs années à jouer régulièrement). Et c'est très bien comme ça, je n'ai pas envie de restreindre mon atelier à des joueurs débutants ou confirmés. Mais du coup le nievau est très disparate.

En terme de nombres de gens, je calibrerai tous mes exercices (à l'exception des 1° et 2°) pour des petits groupes de 5 personnes max. Si ils sont plus que cinq présents, je divise le groupe de manière à avoir des petits groupes de 5 max. Ca permet d'être à une taille de table de jeu de rôle classique mais surtout d'assurer que chacun ait sa place et joue des choses sans que le temps ne fonde trop vite. Tant pis si tout le monde ne voit pas tout le monde.
Si les gens le veulent, entre les exercices, je changerai les groupes. Comme ils préfèrent.

Durée

Je pars sur un créneau de 3 heures. Cette fois j'ai demandé formellement aux gens d'être à l'heure pour pouvoir tenir le créneau.


Déroulé

1° Exercice "brise-glace" (merci Yukiko pour la catégorisation :) ) : "ceci est un Toy-Toy" (5 minutes)
En gros l'intervenant tend un objet quelconque à la première personne à sa gauche en lui disant "ceci est un Toy-Toy". L'autre répond "un quoi?" et l'intervenant confirme "Un Toy-Toy". La personne dit "Ah, un Toy-Toy!" et le tend à la personne à sa gauche.
"Ceci est un Toy-Toy."
"Un quoi?"
(Alors la personne demande à la personne qui lui a tendu l'objet "un quoi?" jusqu'à parvenir à l'intervenant qui confirme "Un Toy-Toy" et tout le monde reconfirme à son voisin de gauche "un Toy-Toy". Quand ça arrive chez la personne, elle dit "Ah, un Toy-Toy" et le tend à la personne à sa gauche).

Une fois que le premier est lancé, on peut lancer par la droite un Doy-Doy. Même principe. Le jeu devient drôle quand les deux objets se croisent, évidemment.

Le but est de mettre les gens à l'aise, qu'ils voient qu'on va s'amuser ensemble et pas se torturer les méninges réciproquement.

2° Petite discut: "à votre avis, ça veut dire quoi "jouer l'impact" "? Comment vous pouvez "jouer l'impact"? (10 minutes)
(On sort le tableau, on note les idées).
Tips: Je préparerai quelques exemples pour lancer les gens si ils "n'ont pas d'idée". J'espère que l'exercice avant aidera à se lancer plus facilement.

3° L'annonce faite au groupe (15 minutes).
Donc, à partir de là, on divise le groupe pour obtenir des groupes de 5 personnes maximum. On les fait éventuellement tourner à chaque exercice mais on les garde dans cette optique-là.

Une personne tire au dé un univers (dans la table "univers A") et une situation (dans la table "situations A"). Il doit alors faire l'annonce au groupe, qui doit réagir pour donner la plus grande importance possible à l'événement annoncé. Je chronomètre 2 minutes par annonce.

Univers A:
1° Science-Fiction
2° Med-Fan
3° Contemporain
4° Historique - Antiquité
5° Historique - XVIIIe siècle
6° Post-Apo
7° Cyberpunk
8° Medieval-Asiatique

Situation A:
1° Tu vas te marier.
2° Tu vas sacrifier ta vie pour sauver les tiens.
3° Tu vas te rendre aux forces de l'ordre.
4° Tu vas partir à l'autre bout du monde.
5° Tu as été promu.
6° Tu as été dégradé.
7° Tu sais qui a tué tes parents.
8° C'est ton anniversaire.

Tips:
- Je préparerai des tables de noms par univers. Au besoin, tous pourront en prendre.
- Si les gens ont besoin de plus de matière ("partir à l'autre bout du monde pourquoi? J'ai été promu à quel poste?"), je n'hésiterai pas à leur donner plus d'infos. Le but est qu'ils se sentent à l'aise de venir faire l'annonce.
- En circulant entre les groupes, je pourrai voir un peu comment ça se passe. Si les réactions sont mono-bloc, je pourrai conseiller que différentes personnes réagissent différemment à une même annonce: l'un pourra être fou de joie, l'autre blessé, etc.


4° Le duel (15 minutes)

Deux personnes se désignent pour jouer les protagonistes d'un duel. Ils décident de quel type de duel il s'agira, et sinon ils tirent au dé sur la table "Univers A" et "Situations B".
Les autres peuvent jouer en tant que "joueurs" (comme des joueurs autour d'une table de jeu de rôle) ou incarner des PnJ de leur choix. Leur objectif est de donner du poids au duel en huant, applaudissant, encourageant, etc.
Le premier joueur déclare une action. Réaction du public et impact sur l'autre. L'autre déclare une action. Réaction du public et de son adversaire. Etc.

Chaque duel dure 2 minutes chrono. Il faut un gagnant à la fin du duel.

Situations B:
1° Un duel au premier sang. Choisissez vos armes.
2° Un duel d'arguments, devant des partisans potentiels et indécis.
3° Un duel de bluff, façon poker.
4° Un duel illégal entre deux fous du volant se poursuivant en ville. Le public suit par retransmission (magie ou technologie, peu importe).
5° Un duel de cuisiniers devant un parterre de spectateurs.
6° Un duel d'égo, façon battle de rap. Humiliez l'autre!

Tips:
- Je pointerai le temps régulièrement pour qu'ils sachent qu'il leur reste une minute, trente secondes, etc.
- C'est important qu'un gagnant émerge au bout des deux minutes parce que cela oblige l'un des adversaires à concéder.


4° Ca s'approche (10 minutes).
Chaque groupe est... un groupe de personnages coincé quelque part. "Ca" s'approche. Ils doivent se préparer.
Au départ, je laisserai cinq minutes pour que chaque groupe puisse décider où ils sont, qui ils sont et qui ou qu'est-ce qui est ce "Ca" qui approche.
Ensuite, je lance un compte à rebours de cinq minutes.
Je donne le décompte à chaque minute qui passe.
Au bout des cinq minutes, "Ca" entre dans l'endroit où le groupe se trouve. Fin.

Evidemment, "ça" peut être quelque chose de joyeux ou de terrible.
Dernière modification par Felondra (Emmanuel) le 09 janv. 2018 23:04, modifié 1 fois.

Felondra (Emmanuel)
Messages : 230
Inscription : 07 mai 2017 18:23
Prénom :

Re: [Atelier]Jouer l'impact!

Message par Felondra (Emmanuel) » 09 janv. 2018 23:03

Voilà, pour le moment j'ai une heure d'atelier. En comptant dix minutes de pause, il me faut donc encore 1h50.

Je bloque un peu pour faire le reste pour le moment...

Du coup, des idées? :)

(Je mets ça là aussi pour avoir un écrit sur lequel m'appuyer - je le complèterai sûrement bientôt, mais je voulais vous inviter dans ma cuisine des fois que vous auriez des ingrédients à y amener ;) )

Eugénie
Messages : 333
Inscription : 28 janv. 2017 23:21
Prénom :

Re: [Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Eugénie » 10 janv. 2018 19:42

super chouette ! je commence aussi à réfléchir à un atelier sur le même sujet ! ;)

amha les exercices focalisent un peu trop sur ce qui produit l'impact plutôt que sur l'impact lui-même. perso, quitte à choisir des éléments sur tables aléatoires, je proposerais plutôt des réactions que des univers (et tu poses genre un univers par exercice, le même pour tout le monde, que tu cadres avec la présentation de l'exercice).

après je ne sais pas ce que tu veux travailler en terme d'impact, mais par exemple, je trouve l'exercice du "coming out" assez intéressant : peu importe l'annonce, c'est la réaction qui doit être démesurée (j'en avais parlé vite fait sur le blog à l'époque où je bricolais sur le sujet : https://jenesuispasmjmais.wordpress.com ... service-1/)

pour l'adapter en Jidérie, c'est un exercice qui peut être fait en plusieurs rounds :
1. un personnage fait une annonce (on s'en fout de quoi) : les autres doivent tous sur-réagir en verbal ("OH MON DIEU !")
2. on cadre une scène où un personnage fait une annonce : les autres doivent donner à voir une réaction physique de leur personnage ("je lâche mon verre" ; "j'ouvre la bouche et je la referme", etc.)
3. on joue une scène collective en roleplay et chaque personnage doit réagir à l'annonce et expliciter les raisons de sa réaction par son jeu (pourquoi c'est fort, pourquoi c'est important, pourquoi c'est intéressant) : ex. "Quoi ? tu veux te marier avec cette fille qui n'est qu'une aventurière ? tu sais ce que ça signifie pour notre famille ?"

Après tu gères sur le contexte : moi je filerais bien un set de pré-tirés par groupe, et chacun garde le même perso pour tout l'exercice, c'est juste que le personnage qui fait l'annonce (et le contenu de l'annonce) change à chaque phase... ça permet d'apprivoiser les persos au fur et à mesure et de se sentir plus à l'aise.

Thouny
Messages : 109
Inscription : 28 janv. 2017 21:46
Prénom :

Re: [Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Thouny » 11 janv. 2018 10:05

Je me permets de citer ton article sur le coming out parce que je trouve que la précision le rend encore plus intéressant (le gras est de moi) :
Il y a un exercice en improvisation qui s’appelle le coming out :
– on sait qu’un personnage fera un coming out pendant l’improvisation
– on ne sait pas sur quoi ça portera mais ça sera forcément sur quelque chose de minime (oui, je me brosse les dents avec une brosse à dents électrique, et alors ?)
– on sait que la scène sera un véritable drame
Dans cet exercice, il appartient aux autres joueurs en jeu d’être extrêmement à l’écoute pour choper le détail dont le joueur initial a honte, et c’est à eux de faire en sorte que l’aveu soit une véritable déflagration pour le cercle amical ou familial qu’ils représentent.
Et le paragraphe suivant sur la transcription en JdR :
Appliqué à la table, cet exercice reviendrait à tendre l’oreille pour entendre ce qui est important pour les autres joueurs et les aider à matérialiser l’impact que ça représente. Que ce soit pour nous spectateurs, pour l’image que nous avons des personnages en jeu, pour la mission, pour nos relations inter-pj, pour leur avenir, etc. Si la joueuse (au hasard) qui vient de concéder n’en joue pas elle-même les conséquences, parce qu’elle n’a pas d’idée, qu’elle n’ose pas ou ne pense pas à prendre le temps pour le faire, les autres joueurs peuvent lui faire la courte échelle.
(il est vraiment très bon cet article)

Felondra (Emmanuel)
Messages : 230
Inscription : 07 mai 2017 18:23
Prénom :

Re: [Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Felondra (Emmanuel) » 12 janv. 2018 08:14

Merci pour ces retours!

C'est dur je trouve de faire des ateliers pour le jeu de rôle... En impro j'ai 10.000 exercices sur le thème qui me viennent, mais là c'est compliqué je trouve - mais intéressant du coup :)

Pour te répondre Eugénie, j'ai pas trop l'impression que je suis seulement sur ce qui produit l'impact. En fait l'objectif dans ces premiers exercices, c'est de donner une situation claire dans lequel un événement prend place (une annonce, un duel) et que la table donne de l'impact à l'événement qu'amène le joueur.
En fait, pour reprendre ce que tu dis dans l'excellent article cité, c'est que c'est le reste de la table qui bosse pour la personne qui vit l'événement (l'exemple du début de séance ou quelqu'un du groupe demande comment le barbare se sent ou le fait que tu n'aies pas embrayé sur le renard dans le ventre).
T'es pas d'accord ?

En impro j'hésiterais pas à un exercice comme le coming-out, qui marche très bien. Ici j'ose pas parce que les gens qui viennent sont plutôt timides (ils l'étaient la dernière fois en tout cas). Ils avaient eu du mal à entrer dans certaines propositions (les interviews par exemple) parce qu'elles attendaient d'eux qu'ils créent fort (qu'ils s'inventent des persos, etc.).

La remarque sur les pré-tirés est bonne d'ailleurs ; j'pourrais bien leur filer une série de pré-tirés par groupe et les laisser dans le même univers au fil des exercices pour qu'ils les apprivoisent. Ça les avait bloqué aussi la dernière fois, devoir s'approprier un perso sur le pouce pour jouer avec. Et comme ici on va jouer l'impact, c'est important que les personnages forment un groupe déjà.

Pour la suite, j'imagine l'enterrement, où on joue l'enterrement d'un PnJ. Chaque joueur a une minute pour donner sa réaction. Le but étant de montrer les liens qui unissaient les persos, la personnalité de chaque PJ, etc.

Faut que je prenne le temps d'y réfléchir, je voulais vraiment répondre et du coup j'suis sur mon téléphone dans le tram et penser la suite est un peu compliqué :P

Eugénie
Messages : 333
Inscription : 28 janv. 2017 23:21
Prénom :

Re: [Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Eugénie » 12 janv. 2018 18:20

@Thouny, merci !:)
(je me rends compte que j'avais oublié le contenu de ce billet et que j'ai dit n'imp à Valentin sur "jouer l'impact" mardi dernier… hum)

@felondra : merci pour ce sujet ça me permet d'avancer de mon côté alors que je piétinais un peu.

Je crois qu'on diverge un peu sur l'objectif : tu proposes de jouer l'impact dans un objectif global de jouer au service d'un autre joueur, je crois que je suis sur quelque chose de plus basique et technique, qui serait "réagir à tout ce qui passe". Je me permets de développer mon point de vue, pas forcément pour te convaincre mais ça m'aide aussi à penser mon atelier sur le même sujet. :)

En tant que joueuse, je suis la première à ne pas savoir comment réaliser concrètement en jeu une injonction un abstraite (ici « donnez une réaction »). Du coup j'aurais tendance à proposer de décomposer la réaction/l'impact en diverses contraintes : réaction de personnage (verbale, émotionnelle, physique, etc.) réaction de joueur-spectateur (émotionnelle, commentaire, etc.), histoire de montrer la variété de ce qu'il est possible de faire et ce que ça produit de différent à la table.

Pour donner du matériel au joueuses, je pense m'appuyer sur des jeux existants qui soulignent l'impact, en isolant une mécanique pour l'exercice : par exemple je compte utiliser la bile noire de Libreté ou la jauge de Chestel sur 3 étés à Bonneville pour jouer l'impact en mode intériorité pendant un dialogue. Mais si je fais ça, je poserai les personnages et je cadrerai la scène pour tout le monde, histoire qu'on ne perde pas de temps et d'énergie hors propos.

Et j'essaie de penser aussi les situations (ou pré-tirés) que je donne pour que la contrainte soit cohérente avec. C'est ce qui me prend le plus de temps et de réflexion. Pour jouer l'impact physique dans un combat par exemple, je prévois plutôt de jouer un combat de catch, parce que c'est un domaine où il est normal de surjouer l'impact des coups reçus et on ne se bat pas pour savoir qui gagne à la fin.

Arjuna Khan
Messages : 598
Inscription : 29 janv. 2017 00:19
Prénom :

Re: [Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Arjuna Khan » 12 janv. 2018 23:28

La conversation est très intéressante et j’apprécie également beaucoup ton initiative felondra. J'ai pas grand chose à rajouter mais est-ce que tu as déjà réfléchi à faire des exercices qui réfléchissent à comment gérer le truc quand à priori jouer l'impact n'est pas forcément évident et où il faut aller "chercher l'impact" quelque part. Je pense à des scènes où un personnage dont on n'est pas proche souffre, à un moment ou des personnages s'amusent dans une soirée/événement et qu'on sait pas trop quoi faire, à un instant où un personnage n'est pas utile immédiatement à la résolution d'un enjeu en court...

Felondra (Emmanuel)
Messages : 230
Inscription : 07 mai 2017 18:23
Prénom :

Re: [Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Felondra (Emmanuel) » 14 janv. 2018 16:59

Allez, je prends le temps de répondre.

Déjà merci à toutes et tous pour votre intérêt. Je vais bosser le truc mardi, je pense, là j'ai une grosse échéance pro à respecter (c'est pour ça que je vous réponds maintenant, d'ailleurs).

@ Arjuna: Hyper intéressant ta proposition de jouer l'impact d'un truc qui parait anodin. Moi j'étais sur l'idée "il est attendu que l'événement soit important, mettez-le à l'importance qu'il mérite" mais "comment faire d'une scène banale quelque chose qui a de l'impact" y'a à creuser. Top.


@Eugénie: Très content que tu partages tes réflexions ici! Ca me fait bien avancer, alors n'hésite pas!
Oui, c'est marrant la tendance que t'as à diviser en plein de "phases" ou de tours de table différents. Moi je viens là différemment, peut-être que c'est un biais que j'importe de l'impro, où je n'aime pas trop "diriger" les comédiens. En général un exercice posera une contrainte qui amène à créer dans une direction pour expérimenter/travailler une manière de faire mais sans imposer la manière. Toi tu fais plus un catalogue a priori des manières dont tu aimerais créer et tu l'amènes à table, j'ai l'impression. C'est intéressant mais je cherche - peut-être à tord - quelque chose de plus spontané.

Là on touche peut-être du doigt quelque chose, effectivement. Je n'ai pas envie d'amener une batterie d'outils et de les filer en disant "voilà, vous pouvez jouer l'impact de manière A, B ou C" mais de dire "tiens, posons-nous la question de comment jouer l'impact. Je vous donne des situations où il y a un événement, à vous de jouer l'impact que cet événement a pour vous."

Pour s'appuyer sur des mécaniques existantes comme la bile noire de Libreté (je ne connais pas 3 étés à Bonneville). Mais tu comptes prendre le temps d'enseigner un système aux joueurs en atelier? Je veux dire, pour que la bile noire marche, il faut jouer une scène de Libreté, donc faire jouer les gens à Libreté. C'est lourd sur une séance de 3 heures, non?
(Vraie question, hein, je brainstorm à fond là).
D'ailleurs je me dis que peut-être Perdus sous la pluie serait plus simple. Y'a pas de MJ donc tout le monde joue, et ça alterne des tours où l'un est au coeur du truc et les autres lui "tape dessus". Ca permettrait à chacun de jouer l'impact à fond (réagir aux propositions des autres, au retrait d'un point de lien au groupe, etc.). Là y'a un chouette truc à faire je pense.

Hyper intéressant tout ça :)

Eugénie
Messages : 333
Inscription : 28 janv. 2017 23:21
Prénom :

Re: [Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Eugénie » 14 janv. 2018 19:58

C’est marrant, tu dis que tes participants ne se comportent pas du tout comme des improvisateurs mais tu tiens quand même à ce que tes ateliers rôlistes ressemblent à tes ateliers d’impro. Tu dis qu’ils n’arrivent pas à créer à la volée mais tu fais le choix de leur donner carte blanche. J’y vois une sorte de paradoxe. :)

Pour utiliser la bile noire de Libreté, j'imagine quelque chose comme : « vous jouez un groupe d'amis qui s’engueulent, vous piochez des jetons quand votre perso accuse le coup, c’est vous qui décidez de ce qui porte ou pas, ce qui touche juste ou pas ». Je file une situation bien archétypale, deux-trois pistes sur comment on peut s’amuser avec ça, et roule. Je n'ai pas l'impression que ce soit si lourd que ça.

Felondra (Emmanuel)
Messages : 230
Inscription : 07 mai 2017 18:23
Prénom :

Re: [Atelier en création]Jouer l'impact!

Message par Felondra (Emmanuel) » 15 janv. 2018 13:47

Je suis d'accord avec toi. C'est peut-être un problème...

Bon, suite à ces échanges (de qualité, merci encore!) je pense faire ça en deux temps. Une première partie où je dirige beaucoup plus (avec, comme tu le propose Eugénie, des tours de parole où les gens font des choses précises que je leur demande) et une deuxième partie plus libre. L'idée de jouer une partie de "Perdus sous la pluie" m'attire bien, à y penser. Mais c'est à réfléchir.

Là je prépare mon playtest d'ESPRI et je reviens vers l'atelier plus tard! :)

Répondre