Je me lance dans le PDF: mes questions

Pour demander de l'aide sur une pratique, une partie, un jeu, une publication...
Avatar du membre
Saladdin
Prénom : Pierre

Re: Je me lance dans le PDF: mes questions

Message par Saladdin » mer. 19 juil. 2017 09:05

Je suis entièrement d'accord avec tout ce que vient d'écrire Philippe, y compris en ce qui concerne les boutiques. La "concurrence" avec les boutiques dont tu parles n'aura probablement pas lieu : ceux qui sont attachés au papier continueront d'en acheter, mais si tu ne proposes pas le PDF, certaines personnes n'achèteront de toute façon pas le livre. Juste un exemple personnel : malgré mon attachement aux jeux indépendants, je n'ai pas acheté Monostatos à sa sortie parce qu'il n'était pas en PDF (bon, je l'ai acheté deux ans plus tard quand même...). Si l'intégralité de Sens était en PDF, je l'aurais achetée immédiatement; là, je n'ai acheté que le premier volume : la série est trop grosse pour ma bibliothèque, trop chère à l'achat (je sais que je n'y jouerai pas).

De nos jours, à l'époque des tablettes, se passer du PDF est pour moi une totale aberration. Je comprends l'attachement à l'objet-livre, mais si tu veux avant tout être lu, il faut accepter aussi que l'acheteur ait le choix du support. Je pense qu'il faut pouvoir acheter séparément le papier et le PDF, mais également que le PDF soit fourni si possible avec la version papier (donc au lieu de choisir une de tes deux solutions... je te conseille de choisir les deux). Lulu ne le permet hélas pas automatiquement (pour mes jeux, j'envoie le PDF à ceux qui me le demandent en échange de la preuve d'achat de la version papier sur Lulu, mais ce n'est pas l'idéal)...

Avatar du membre
kiraen
Prénom :

Re: Je me lance dans le PDF: mes questions

Message par kiraen » ven. 21 juil. 2017 22:06

Je rebondis sur ce sujet pour l'aborder par une tangente suite à ce que disait Fabien au départ.
J'ai eu l'occasion de discuter cet aprem assez longuement avec les vendeurs de l'oeuf cube, boutique de jeu historique parisienne à côté de l'université paris 6 à Paris donc.

De cette discussion ressortent plusieurs choses :
1. que les auteurs vendent en pdf, ils s'en tapent un peu, leurs clients viennent parce qu'ils veulent des bouquins papiers.
2. il semblerait qu'ils reçoivent beaucoup de clients (en particulier étudiants) qui veulent découvrir le jdr, ils les orientent en général sur les boites d'initiation pathfinder/starwars etc.. pour des raisons de coût, de marge les concernant et d'accessibilité.
3. ils ont régulièrement des demandes pour des jeux indés (on m'a cité par exemple pas mal de demandes récentes pour macadabre d'Yno, ou Sens hexalogie dont ils auraient vendu pas mal d'exemplaire s'ils l'avaient eu d'après eux), pourquoi ils ne les vendent pas ? Parce qu'ils ne font pas de marge dessus. Parce que les auteurs de jdr indé n'ont pas prévu (ou n'ont pas voulu prévoir) la marge boutique sur leurs prix et que par conséquent ils ne gagnent pas d'argent dessus, donc ne les mettent pas en avant etc...

Ils seraient ravis d'avoir des jeux indés à proposer, pas forcément beaucoup mais une petite sélection, mais pour ça il faut qu'on leur propose les même marges que le reste du milieu à savoir :
- entre 35 et 40 % (plus proche de 40%) sur le prix final
- et éventuellement des opérations comme ce qu'ils appellent 12+1 (en gros t'en achète 12 je t'en offre 1).

Je leur ai demandé si c'était la marge qui les motivaient ou le volume de vente, ils m'ont dit la marge avant tout dans l'esprit s'ils ont un bouquin sur lequel ils gagnent du fric ils vont le mettre en avant, et donc le vendre. Et s'ils le vendent ils en recommanderont etc...

Je pense que je vais tenter l'expérience, peut être même sur De Mauvais Rêves,
Parce que mon calcul sera le suivant :

ma commande initiale de 15 ex de DMR m'a coûté 64€59 frais de port compris.
Le jeu est vendu à 10 euros HT
lulu : 4,31 €
boutique (40% de principe) : 4 € (ça vuet dire que je leur vend le bouquin 6 euros et qu'ils le vendent 10 euros HT au public)
Il me resterai 1,69 euros par exemplaire vendu. (sur lesquels faudrait compter les impots etc...)

Si je m'arrangeais pour passer le prix à 15 euros
Lulu reste à 4,31 sur l'exemple donné plus haut, ça peut être optimisé avec leurs fréquentes opérations commerciales.
Boutique (40%) : 6 euros
reste : 4,69 euros. pour moi. un peu moins que ce que me rapporte un exemplaire vendu par lulu.

Du coup l'acheteur paye 5 euros de plus certes, mais il économise les frais de ports d'environ 4 euros, plus les taxes... En gros s'il ne profite pas d'une offre préférentielle, c'est quasiment le même tarif pour l'acheteur.

ça me donne vachement à réfléchir sur l'opportunité de leur proposer ce genre de propositions même s'il est probable que ça ne concerne qu'un tout petit peu de vente.
Les Voix d'Altaride - http://www.cendrones.fr/

Avatar du membre
Saladdin
Prénom : Pierre

Re: Je me lance dans le PDF: mes questions

Message par Saladdin » ven. 21 juil. 2017 22:25

kiraen a écrit :
ven. 21 juil. 2017 22:06
Du coup l'acheteur paye 5 euros de plus certes, mais il économise les frais de ports d'environ 4 euros
Note toutefois que la plupart des achats sur Lulu se font quand il y a un code pour des frais de port offerts...

Avatar du membre
kiraen
Prénom :

Re: Je me lance dans le PDF: mes questions

Message par kiraen » sam. 22 juil. 2017 00:11

Absolument ! Mais le client qui vient boutique c'est typiquement qu'il veut le jeu tout de suite. J'aurai préciser cet élément de raisonnement tu as raison.
Les Voix d'Altaride - http://www.cendrones.fr/

Brisecous
Prénom : Mathieu
Localisation : 66
Contact :

Re: Je me lance dans le PDF: mes questions

Message par Brisecous » sam. 22 juil. 2017 10:58

La solution pour vendre en boutiques c'est de produire 1000 exemplaires : C'est certes un investissement, mais ça effondre complètement le coût de production.

A titre d'exemple, fabriquer 1000 unités de mon livre sur l'archéologie de 200 pages au format A5 (dos carré collé, couverture souple), me coûterait environ 2500 €, soit 2,5 euros l'unité.

Si je voulais le revendre séparément en librairie ou en magasin, il me serait facile de proposer un prix "éditeur" prenant en compte la marge de l'éditeur tout en conservant ma marge.
Blog de Brisecous - Fondateur de Ludiconcept - Auteur d'Opération Archéo
Nouvel article une fois l'an

Avatar du membre
kiraen
Prénom :

Re: Je me lance dans le PDF: mes questions

Message par kiraen » sam. 22 juil. 2017 13:41

C'est vrai, réduire les coût de fabrication permet effectivement d'augmenter la marge de l'auteur-éditeur. Et donc éventuellement de ménager une marge boutique plus facilement.

Mais je réagissais à ce que disais fabien quand il parlait de consentir une belle marge de 20% à la boutique.
Les Voix d'Altaride - http://www.cendrones.fr/

Avatar du membre
Tiramisù
Prénom : Stéphane
Localisation : Paris
Contact :

Re: Je me lance dans le PDF: mes questions

Message par Tiramisù » dim. 23 juil. 2017 08:39

Fabien | L'Alcyon a écrit :
ven. 14 juil. 2017 10:40
1. Quelles sont les fonctionnalités que vous attendez sur un PDF de jdr ?
J'achète beaucoup de livres dématérialisés, je suis coutumier de ce procédé et j'ai une tablette pour cet usage. J'ai parfois regretté d'avoir acheté ainsi un jeu ou un livre plus généralement lorsque des schémas étaient mal reproduits et devenaient illisibles. J'ai également regretté l'achat de livres mis en page pour de l'A4, en plusieurs colonnes et riches en encarts (Shaan Renaissance, c'est toi que je regarde). Avant toutes choses, j'attends d'un PDF d'être réellement lisible sur tablette, et pas juste une épreuve numérique du livre papier. Ah oui, et pas seulement un scan du livre, évidement. Pour moi la killing feature du PDF est de pouvoir rechercher un mot rapidement.
Fabien | L'Alcyon a écrit :
ven. 14 juil. 2017 10:40
2. Quel prix pour le PDF ?
Ma réflexion est toujours en cours sur ce sujet. A cette heure je pense mettre en place un model dual :
- gratuité totale du PDF, téléchargeable directement, partageable librement. Rien à demander, pas de barrière à l'entrée.
- vente de livre en impression à la demande avec un prix rémunérateur, pas juste au coût d'impression.

je segmente ainsi l'acquisition de la rémunération. Je n'ai pas le track record de LG, personne (ou presque) ne voudra découvrir mon jeu sur ma réputation. En ouvrant la découverte, je donne une chance à mes jeux de trouver un public. Si d'aventure des personnes aiment ces jeux au point de 1/ en vouloir une copie physique parce que mince un jeu c'est avant tout un livre ou 2/ rémunérer l'auteur parce que ça se fait de renvoyer l'ascenseur alors ils peuvent acheter le livre. Ma démarche sera expliquée dans mes jeux.
Modifié en dernier par Tiramisù le mer. 26 juil. 2017 08:22, modifié 1 fois.

Fabien | L'Alcyon
Prénom : Fabien
Localisation : Paris 10ème
Contact :

Re: Je me lance dans le PDF: mes questions

Message par Fabien | L'Alcyon » mar. 25 juil. 2017 13:26

Salut tout le monde,

Merci vraiment beaucoup de vos retours et de vos réflexions. Je ne peux pas répondre à chacun d'entre vous, mais voici quelques réflexions.

D'abord, sur la question des boutiques.
D'une part, merci pour le témoignage selon lequel les boutiques ne pâtiront pas de la vente en PDF, c'est une bonne chose. D'autre part, je vois de plus en plus la vente en boutique comme je vois la vente en PDF: pour toucher un autre public (même s'il s'agit de publics bien différents), donc je ne me vois pas m'en passer. Dans l'absolu, je préfère travailler avec des boutiques qui connaissent bien ce que je vends (comme ça a été le cas jusque-là) mais au fond ce n'est pas mon problème, ce qui importe pour moi de plus en plus c'est que mes jeux soient accessibles. Je comprends l'agacement de devoir payer aussi une marge pour les boutiques, même quand on n'achète pas en boutique, mais le prix unique du livre nous y oblige. Idéalement, je vendrais dans toutes les boutiques, mais l'investissement initial mentionné par Brisecous me semble être une prise de risque financière que je ne veux pas prendre (mon modèle, c'est zéro risque, pour pouvoir se donner toutes les libertés créatives et de communication, et pour être sûr de pouvoir s'inscrire dans le long terme).
Peut-être qu'on pourrait ouvrir une discussion entièrement dédiée à ce sujet, ça me semble être un point qui peut être discuté séparément.

Ensuite, concernant ma politique de prix PDF, je vais sans doute aller vers quelque chose d'assez conservateur (= sans innovation ou prise de risque), par exemple 7€ le PDF et puis c'est tout (pas de bundle livre+PDF, je ne peux pas avec Lulu). Je ne sais pas encore si je vais accorder un rabais sur le livre pour ceux qui ont acheté le PDF et sur le livre pour ceux qui ont acheté le PDF). Je vais voir ce qui est possible pour s'assurer que le PDF soit lisible.

Voilà, je n'ai plus rien à ajouter à la discussion, on peut considérer qu'elle est terminée en ce qui me concerne, même si les avis sont toujours les bienvenus, en particulier ceux des québecois ou des francophones loin de France.
L'Alcyon mon label de publication de jdr indépendants

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité