Page 2 sur 2

Re: Votre définition de "Alternatif" !

Posté : mer. 17 mai 2017 20:07
par Valentin T.
En vous lisant, je trouve que la polysémie du mot offre une très grande richesse de sens !
Je note je note...

Re: Votre définition de "Alternatif" !

Posté : jeu. 18 mai 2017 15:01
par nitz
Je suis d'accord avec les derniers posts : alternatif ne signifie quelque chose que dans la relation avec la norme, et donc l'époque. J'y rajouterai aussi une notion d'échelle. A l'échelle de la société française, le jeu de rôle est pour moi une activité alternative en tant qu'activité de jeu pour adultes, basée sur l'imaginaire, et sans compétition. Mais, au sein de la communauté rôliste, il y a des normes dans les pratiques, des jeux et des univers incontournables, un marché.

Ces normes, nécessaires, sont parfois étouffantes : l'alternative consiste pour moi à penser ce qui est fait, comment c'est fait, et son impact; à casser les codes et les tabous pour construire des pratiques nouvelles; sans forcément chercher à révolutionner directement le milieu rôliste. Un jeu de rôle alternatif devrait donc toujours chercher à traiter des sujets pas, peu ou 'mal' traités, avec d'autres approches ou d'autres mécanismes, dans des circuits économiques maîtrisés.

Exemples de ce que je considère comme alternatif :
- se poser la question du sexisme et de la place des femmes dans les jeux de rôles (parité)
- se poser la question de la place et des enjeux du jeu de rôle avec des enfants (intergénérationnalité)
- prendre en compte l'entre-soi rôliste, le jargon, les pratiques implicites, et proposer des approches plus inclusives et démocratiques (démocratie externe)
- remettre en question le partage de l'autorité et la traditionnelle charge de MJ (démocratie interne)
- remettre en question la capacité des éditeurs à élire, de fait, les produits édités et distribués, et à user des licences jusqu'à la nausée. (économie)

Re: Votre définition de "Alternatif" !

Posté : jeu. 19 oct. 2017 09:18
par erwik
tel que j'ai compris la démarche
alternatif n'existe que par opposition à ce qui ne l'est pas
sans proposition établie et répandue, pas d'alternative !
donc pour moi le jeu de rôle alternatif c'est celui qui n'est pas mainstream
c'est pas
des livres de 400 pages
un mj ultra puissant
des gammes à rallonge avec plein de suppléments
des cf plein de goodies
etc. etc.

Oui en fait SuperSix mon jeu de super héros est un jeu de rôle alternatif

Re: Votre définition de "Alternatif" !

Posté : lun. 30 oct. 2017 21:58
par MichaelB
Pour moi, alternatif, c'est simplement se positionner sur d'autres champs que la zone du "dominant design" du jeu de rôle.
C'est explorer des variations qui viennent modifier légèrement ou fortement l'image commune du JDR.

Je pense que au final, c'est cette notion d'exploration qui définir qu'un jeu est alternatif.
De ne pas se baser que sur des recettes connues mais d'essayer de produire un effet particulier ou une ambiance.

Re: Votre définition de "Alternatif" !

Posté : mar. 14 nov. 2017 13:53
par erwik
MichaelB a écrit :
lun. 30 oct. 2017 21:58
Pour moi, alternatif, c'est simplement se positionner sur d'autres champs que la zone du "dominant design" du jeu de rôle.
C'est explorer des variations qui viennent modifier légèrement ou fortement l'image commune du JDR.

Je pense que au final, c'est cette notion d'exploration qui définir qu'un jeu est alternatif.
De ne pas se baser que sur des recettes connues mais d'essayer de produire un effet particulier ou une ambiance.
+1
et du coup c'est une notion temporaire
quand ça va entrer dans le dominant design, le jeu ne sera plus alternatif