Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Pour discuter de tout ce qui n'aurait pas sa place ailleurs
Avatar de l’utilisateur
RicPogan
Messages : 310
Inscription : 28 févr. 2017 19:45
Prénom : Ric

Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par RicPogan » 07 mars 2018 11:25

Salut à tous,

Le froid passe et la nature commence fragilement à renaître, il est temps qu'une nouvelle Cyberconvention émerge !

Comme à notre habitude, trois points importants :
  • Quand ? Le planning des évènements semble assez chargé avec les conventions, essayons toutefois de trouver la date qui correspond le mieux.
  • De quoi on parle ? N'hésitez pas à proposer un sujet dont vous souhaiteriez débattre, et donner votre préférence parmi les sujets proposés par les membres.
  • À quoi on joue ? N'hésitez pas à proposer un jeu que vous souhaitez faire jouer, ou indiquer si vous êtes intéressé(e) par un jeu proposé.
Pour rappel, les sujets des précédentes cyberconventions :
  • Comment parler de la réalité dans un jdr sans briser l'immersion ?
  • L'indépendance en JDR.
  • Peut-on parler de performance sans pression ?
Après discussion avec d'autres membres, je souhaiterai refondre la cyberconvention pour peut-être à terme l'ouvrir au public. J'ai plusieurs idées à vous proposer, et j'aimerai votre avis dessus :
  • Changer le débat par le débat mouvant que proposait Yukiko
  • Échanger le créneau du débat avec celui des parties : faire les parties dans l'après-midi et le débat le soir
  • Raccourcir le débat en temps pour remonter le créneau des parties plus tôt
À vous !
Dernière modification par RicPogan le 07 mars 2018 23:30, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
[kF]
Messages : 170
Inscription : 01 févr. 2017 15:22
Prénom : Felix

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par [kF] » 07 mars 2018 12:53

Des questions que je me pose, qui pourraient bourgeonner en débats - pas forcément très intéressants, ce sont juste des pistes pour le moment :
+ Différentes formes de lâcher-prise en JDR. Pourquoi on veut lâcher prise, qu'est-ce que ça nous apporte ? En tant que joueuse, des émotions, en tant que MJ un dialogue ? Jusqu'où peut-on, veut-on aller (vertige logique, vide fertile) ? Jouer en fusion, jouer en immersion, abandonner ou déléguer son contrôle...

+ Que perd-on en pensant le jeu de rôle avec nos outils ? Sur les CA, on brasse un paquet d'outils et de grilles d'analyse pour mieux comprendre les jeux qu'on aime et qu'on voudrait créer, mais cette théorisation n'est pas neutre et changent notre façon d'aborder les jeux de rôles. Je n'arrive pas du tout à me connecter à l'idée par exemple d'une partie avec un MJ conteur, où le but est d'être à fond dans son personnage et de ne pas jeter les dés. Récemment, Valentin proposait l'idée que le jeu de rôle nimbait le MJ d'une sorte de sacré qui pouvait être ce que cherche la table en soi ; désacraliser ce rôle a été un grand progrès dans mon expérience personnelle, mais ce n'est pas vrai partout. Je me demande aussi si, à trop regarder la mécanique, on perd une forme d'enchantement. Il y aurait aussi quelque chose à dire sur la surprise des twists scénaristiques, que j'ai complètement cessée de chercher personnellement.

+ La place des univers dans les jeux post-forgiens. J'ai en tête cette classe - floue - de jeux avec une structure MJ+joueuses assez classique, où l'on joue pour voir ce qui va se passer, et qui développent un univers avec des trous, la mécanique et la table étant là pour les remplir. Par exemple Apocalypse World, Démiurges, Blades in the Dark. A mi-chemin entre les classiques tradi aux univers gigantesques et les jeux très forgiens à l'univers absolument minimalistes, j'ai le sentiment que cette classe de jeux cherche encore ses marques. Quelques axiomes et de la création collaborative, comme AW ? Un contexte fixe et des moyens de réinterpréter notre monde, comme Démiurges ? Voire, avec Blades, un monde détaillé mais restreint, développé par petites touches. On a une ville avec ses quartiers, ses intrigues en cours, ses factions, et un énorme paquet de PNJ décrits en quelques mots - qui sont tous reliés, faciles à prendre en main et compléter, et en même temps qui ne souffrent pas qu'on n'en utilise que quelques -uns.
Ristretto Revenants : le blog des fragments rôlistes confus.
La mafia esthétiste recrute.

Avatar de l’utilisateur
kiraen
Messages : 197
Inscription : 30 janv. 2017 08:37
Prénom :

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par kiraen » 09 mars 2018 18:04

D'abord :
  • Changer le débat par le débat mouvant que proposait Yukiko
je ne suis pas pour, je trouve le débat mouvant cool en présence physique, je ne le trouve pas intéressant sur discord (avis perso plus que jugement de valeur).
  • Échanger le créneau du débat avec celui des parties : faire les parties dans l'après-midi et le débat le soir
pourquoi pas. On ne perd rien à changer, l'idée pourrait être alors de faire des parties qui abordent d'une manière ou d'une aure le sujet du débat.
  • Raccourcir le débat en temps pour remonter le créneau des parties plus tôt
comme vous voulez.

Ensuite :
* Différentes formes de lacher prise en jdr : ça m'intéresse vachement ça.
* Que perd-on en pensant le jeu de rôle avec nos outils ? je suis beaucoup plus dubitatif pour ce sujet, peut être parce que je n'utilises pas la théorie comme cadre de création mais plus comme cadre d'analyse. Même si des tas d'éléments m'influencent évidemment.
* La place des univers dans les jeux post-forgiens : la co-création des univers au cours du jeu c'est un truc qui m'intéresse vachement et c'est un des aspects que j'explore avec Divergence, par la bande si j'ose dire parce que ce n'est pas nécessairement le thème principal du jeu.

D'autres sujets ?
Sur quels prérequis s'appuyer pour écrire un jdr (ou y jouer) : on est quelques uns à se lancer dans l'écriture de jdr courts (une page ou guère plus), et j'ai l'impression que pas mal de ces jeux sont basés sur une culture implicite qui nous permet de réduire le texte en considérant beaucoup d'éléments comme acquis. J'en suis pas sur du tout mais cette idée du bagage qu'un roliste embarque avec lui et ce qu'il lui permet de faire en jdr fait parti des trucs qui me titillent sérieusement.

Pour un format électronique plus utile : j'ai commencé à regarder les options des pdf interactifs, des epubs v3 enrichies et je me demande bien ce qu'on pourrait faire de cool avec un format électronique maîtrisé. Intégration d'animations, de voix, de vidéos, adaptation du format au support en conservant une mise en page roliste utile, hyperliens etc... On a un monde à explorer ici, de quoi est-ce qu'on aurait besoin pour rendre l'utilisation d'un jdr plus facile.

C'est tout pour le moment
Les Voix d'Altaride - http://www.cendrones.fr/

Valentin T.
Messages : 634
Inscription : 28 janv. 2017 21:46
Prénom :

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par Valentin T. » 12 mars 2018 09:39

- Échanger le créneau du débat avec celui des parties : faire les parties dans l'après-midi et le débat le soir
Une des difficultés que je vois, c'est que l'heure de fin des parties est difficilement maîtrisable. Certaines tables risquent de finir bien avant d'autres, non?

- Raccourcir le débat en temps pour remonter le créneau des parties plus tôt
Il a semblé que la durée du débat était un peu longue, je suis pas contre raccourcir (un peu).

Concernant les débats, je pense uniquement écouter, donc je vous laisse choisir le thème.

thomas munier
Messages : 653
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par thomas munier » 12 mars 2018 14:54

C'est étonnant que vous débattiez du contenu de la Cyberconvention avant de caler une date. Personnellement, si ça se passe en semaine, je participerai. Si c'est en week-end, je m'abstiendrai, et tant que je ne connais pas la date, je m'abstiens de faire des propositions sur le programme.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Felondra (Emmanuel)
Messages : 228
Inscription : 07 mai 2017 18:23
Prénom :

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par Felondra (Emmanuel) » 14 mars 2018 15:16

D'accord avec Thomas.

(A ceci près qu'une discussion sur "oser en jeu de rôle" m'intéresse extrêmement, je commence doucement à bosser sur un atelier rôliste sur ce thème :) )

Avatar de l’utilisateur
RicPogan
Messages : 310
Inscription : 28 févr. 2017 19:45
Prénom : Ric

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par RicPogan » 20 mars 2018 20:24

Pour nous donner le temps (et parce qu'il y a pas mal de truc qui ont lieu en avril), je vous propose de la faire en mai. Jusqu'ici nous avons toujours fait les cyber-convention un dimanche parce que c'est le jour ou le plus de monde est disponible, mais ça m'ennuie de ne jamais voir Thomas Munier. Si vous avez une autre proposition, n'hésitez pas à la formuler. Après si ce n'est pas dans mes disponibilités ce n'est pas grave, je peux quand même faire l'affiche et un autre membre animera le débat :)

Du coup, quid du dimanche 20 mai ?

Avatar de l’utilisateur
RicPogan
Messages : 310
Inscription : 28 févr. 2017 19:45
Prénom : Ric

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par RicPogan » 26 mars 2018 08:33

Personne ? :(

Arjuna Khan
Messages : 590
Inscription : 29 janv. 2017 00:19
Prénom :

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par Arjuna Khan » 26 mars 2018 09:16

Le 20 mai pourquoi pas mais peut être tenter un doodle ou un framadate pourrait être plus friendy (genre sur le mois de mai) afin d'attirer plus de monde, voir qui est plus ou moins dispo quand en tentant plusieurs dates ?

Avatar de l’utilisateur
RicPogan
Messages : 310
Inscription : 28 févr. 2017 19:45
Prénom : Ric

Re: Au printemps, bourgeonne une nouvelle Cyberconvention !

Message par RicPogan » 27 mars 2018 19:34


Répondre