[le Club des Paumés] Le Club des Ratés

Pour poster les compte-rendus de vos parties
Répondre
Avatar du membre
nitz
Prénom : Nico
Localisation : Sud toulousain
Contact :

[le Club des Paumés] Le Club des Ratés

Message par nitz » mar. 22 août 2017 13:51

Le Club des Paumés : le Club des Ratés

Date : le 20/08/2017
Lieu : RPGers (32)
Durée : de 11h à 16h30

Spécificités : comme la partie 5, hormis que les jetons Fate sont aujourd’hui des bonbons !

Préparation
Une joueuse non inscrite hésite à jouer. Elle est débutante et n’aime pas trop l’horreur. Le fait qu’on discute des thèmes avant de jouer la décide à se joindre à la table.
Une joueuse est venu avec un copain mais n’aime pas trop le pitch du jeu. Idem.
J’explique les thématiques centrales, qu’on pourra les discuter, et le système de jeu.
Les thèmes discutés sont horreur (gore barré), malaise, réalisme social, banlieue, le club Dorothée et les héros des années 80.
La création des persos renacle un peu au début, toujours le souci du concept, mais rapidement les crayons d’activent, les persos se dessinent à grands traits et les échanges entre joueuses deviennent de plus en plus féconds.

Les Paumés

Laurent, 8 ans (Laurent)
Enfant introverti, à l’aise avec les animaux et ses amis de confiance
Certains enfants se moquent de moi et m’appelle le Sauvage, et parfois ils veulent s’en prendre à mes animaux
Toujours accompagné d’un animal apprivoisé
Se transforme en animal en cas de problème
Valentin m’aide à construire des abris pour mes animaux

Valentin, 9 ans (Kilian)
Amasseur de butin sale
Allergie aux acariens et à la poussière, se mouche dans sa manche
Aime jouer avec les mots, recycle des déchets
Faire grandir les choses
fabrique des déguisements pour Florian et des abris pour animaux pour Laurent

Lulu (Ludivine), 7 ans et demi (Justine)
Survivante de deux jumelles, princesse de la famille
Rousse schizophrène
Discute avec sa jumelle morte et doit tout avoir en double car Lucie est jalouse
Se dédouble en cas de monde bizarre
Dessins de Jean pour me calmer

Jean, 8 ans (Baptiste)
Artiste incompris
Aucun talent pour le dessin mais croit être un génie
Tout petit avec un grand carton à dessin
Se transforme en ses dessins
Dessine pour calmer Lulu

Florian, 8 ans (Ixter)
Enfant trop choyé
Fan de jeux de rôles, parle en classes de personnages et jette un dé pour prendre une décision
Cape de magicen
Ne sais pas dire non
A une montre qui ralentit le temps quand le monde devient bizarre
Thierry Saillard me persécute

Trame

A partir des thématiques et des persos, je brode une histoire sur le club Dorothée qui vient faire un spectacle en ville. Ils ont obtenu du maire et du préfet qu’ils dégagent un camp gitan pour s’installer. La tension sociale est palpable, et la neige grisâtre de ce mois de février n’arrange rien.

Déroulé
Spoiler :
Après une bataille de boules de neige qui dégénère, les enfants retournent la classe, puis discute avec Django, le petit frère de leur camarade Enzo, un enfant gitan de leur classe, qui a disparu. Ils doivent lui apporter ses devoirs chez lui. Au camp gitan, la tension est à son comble. Ils trouvent dans la caravane de Django un livre étrange avec une arcane du tarot tzigane, l’étoile, comme marque page, et des boissons énergisantes. A la bibliothèque, ils apprennent le mot égrégore et un peu plus sur l’étoile à 8 branches, l’octogramme. Après moult gamineries, les Paumés assistent au spectacle de Dorothée, avec leurs héros. Mais pendant la seconde partie du spectacle, tous les enfants s’endorment et le monde devient bizarre.

Dans le temps du rêve, les Paumés accostent dans une grotte qui évolue en boyau avec des portes à perte de vue. Une bête aux yeux jaunes les attaquent. Ils ouvrent des portes. Le cauchemar essaye de les terrasser en découvrant leur peur secrète. In extremis, ils atteignent la porte 17, dans laquelle se trouve une représentation de la Tour Sombre, Moyeu du Monde, et des Rayons et leurs Gardiens (loup, tortue, ours, etc). Enzo a pris la place d’un gardien qui état abîmé, une autre petite fille également. La tour est malade et les rayons luisent faiblement. Valentin barricade la porte que la créature veut enfoncer, et les Paumés entreprennent de réparer les statuettes. Laurent prend la place d’un gardien. Les Paumés se réveillent à la fin du spectacle. Laurent est une coquille vide, et on l’emmène à l’hôpital, où il finira en légume. Un terrain est trouvé pour les gitans et les tensions s’apaisent. Plus tard, lors d’une ballade en forêt, les Paumés aperçoivent un loup noir qui les regarde avant de s’en aller dans la neige…
Analyse

Ce qui va bien : idem partie 5. Les bonbons comme jetons c’est super. Le travail consensuel sur les thèmes est vraiment un outil indispensable. De supers persos et un roleplay époustouflant.
Ce qui ne va pas : néant
Ce qui pourrait mieux aller : pour la création des persos, remplacer le concept par autre chose, parfois j’ai dû couper le roleplay pour faire avancer l’intrigue.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité