[Inflorenza] Le mariage de Henry&Sebastian

Pour poster les compte-rendus de vos parties
Répondre
Eugénie
Prénom :

[Inflorenza] Le mariage de Henry&Sebastian

Message par Eugénie » mar. 4 juil. 2017 10:38

C'est un retour rapide plutôt qu'un CR complet, sur une nouvelle partie du théâtre London Girls (à la manière de Bridget Jones).

Image
crédits : dweekly, erin m, licence cc-by-nc, galeries sur flickr.com

Inflorenza Classique en Carte rouge (sans MJ).
5 joueurs. Nous avions tous déjà joué à Inflorenza. En terme d'inspirations, nous étions un peu moins branchés comédie romantique que ma table précédente (voire pas du tout pour certains).

L'histoire

Chacune des filles avait ses problèmes (sortie d'une rupture difficile, obsession du célibat, envie de devenir une vraie rockeuse, être coincée définitivement dans la friendzone...) et devait trouver un "+1" pour les accompagner à un mariage. Evidemment deux d'entre elles avaient le même homme en vue, qui était le patron d'une autre, ou encore l'une avait un nouveau petit ami sur les conseils de sa mère, qui était en réalité l'ex tout récent d'une autre...

C'était plus orienté plans drague moisis que scènes de bureau cette fois-ci, mais ça a très bien marché. Avec deux événements phrares : le concert « jeunes talents » où les enjeux sont montés d'un cran pour tout le monde, et un tour de table climax pour le mariage où le décor a fini en apocalypse (mais une apocalypse raisonnable et limitée par l'arrivée des pompiers).

Le fonctionnement

Comme les autres joueurs étaient tous des hommes, j'ai ouvert la possibilité d'incarner un Ted Mosby (How I met your mother) mais ils ont tenu à jouer le jeu et incarner des femmes.

Le coup du "Cher journal" en début d'instance marche toujours aussi bien. Je vais l'inclure dans le théâtre, histoire d'y penser à chaque fois.

La dynamique « meilleures amies » fonctionne mieux à trois. Mais le fait d'être 5 joueurs nous a poussés à plus de conflits duels et ça tournait bien. Même si du coup on a fait un léger pas de côté par rapport au "canon" Bridget Jones.

Millevaux

C'est marrant comme l'Egrégore et les réseaux sociaux se marient bien. On a eu des scènes chouettes avec des photos de couple supprimées qui réapparaissent dans le téléphone tout les matins (rupture difficile), d'un profil sur des sites de rencontre modifié par "fausse manip" (on ne sait pas comment... Et aussi un chat qui grossissait et s'ensauvageait à cause de la frustration inavouée de sa maîtresse.

On a eu un peu d'emprise aussi avec une symbiose physique entre une des filles et son "+1" sur la fin.

Toujours très peu de forêt par contre, mais je pense que c'est le décor qui est un peu limite de ce côté-là.

Retours

Tous les joueurs étaient très contents (et moi aussi !)
Modifié en dernier par Eugénie le ven. 18 août 2017 08:50, modifié 1 fois.

thomas munier
Prénom : Thomas

Re: [Inflorenza] Le mariage de Henry&Sebastian

Message par thomas munier » jeu. 10 août 2017 15:30

Un grand merci pour ce compte-rendu ! Je suis heureux de voir des comptes-rendus courts car ça me donne l'occasion de dire qu'un compte-rendu court est plus utile qu'un compte-rendu absent ! L'essentiel des infos est là pour les personnes qui s'intéressent à Inflorenza et à ton théâtre Millevaux Bridget Jones.

Au passage, je te propose une illustration, si tu veux bien l'intégrer à ton premier message :

Image
crédits : dweekly, erin m, licence cc-by-nc, galeries sur flickr.com
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.


Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité