[Dégringolade] Les cœurs secs

Pour poster les compte-rendus de vos parties
thomas munier
Messages : 1322
Inscription : 02 févr. 2017 16:28
Prénom : Thomas

[Dégringolade] Les cœurs secs

Message par thomas munier » 14 janv. 2020 09:43

LES CŒURS SECS

Suite de la campagne Les Brimbeux, accompagné d’un très beau poème épique. Un enregistrement de partie par Claude Féry.

Le jeu : Dégringolade, un jeu de rôle Millevaux pour accepter l’oubli comme condition essentielle au bonheur, par Claude Féry

Tu se moques, poème de préparation

Lire / télécharger la partie enregistrée

Image
foundin_a_attic, cc-by, sur flickr.com


Voici le témoignage audio de l'épisode 8.2 de notre campagne Les Brimbeux rebaptisé finalement Les cœurs secs.
Après ma préparation non préparation j'ai proposé aux garçons d'utiliser les procédures de Bois-Saule pour déterminer le cadre de l'épisode.
Il ont lancé les dés. Je leur ai communiqué les résultats et leur proposé de jouer en transparence et d'intégrer ces résultats à l'interprétation.
J'ai utilisé tous les éléments obtenus excepté l'élément forestier, la buse.
J'ai aussi oublié l'Almanach.
Nous ne disposions que d'une heure en tout pour jouer (intempéries conjuguées aux lignes sncf et grosse facherie de ma part envers Gabriel qui a cassé le bouton marche arrêt de mon zoom et qui a cherché à le dissimuler...)
J'ai joué vite en totale improvisation en utilisant la musique retenue pour l'atmosphère.
Cela leur a plu. La dernière scène a fait peur à Xavier.
Attention aux fréquences aiguës
Ça déplace la poussière !
Bonne écoute !


Thomas, retour après écoute :

A. Tu décris la tempête d’égrégore qui réveille les souffrances morales des PJ mais tu annonces dans la foulée qu’ils montent un refuge : peut-être aurais-tu pu leur laisser avant l’occasion de jouer l’impact. Le souci du monologue de MJ est qu’on a l’impression que les PJ sont indifférents à ce qui se passe.

B. J’ai l’impression que le perso de Gabriel, fanatique communiste, est un miroir inversé de son perso de Charogne, victime du communiste


Réponse de Claude :

A. Le souci est que j'accapare trop la parole. Effectivement.

B. Gabriel est en plein questionnement personnel sur ces notions. Il monte une radio fictive avec trois élèves de Beauvais et un professeur d'histoire qu'il a débauché pour présenter les idées des mouvements communistes initiaux et anarchistes du point de vue de leurs auteurs et en les dépoussiérant des clichés.
Il a passé une heure à créer son personnage et des heures à en penser l'interprétation.
De fait, j'ai plutôt écrit l'histoire de Charogne pour lui offrir un espace de dialogue apaisé, même si pour autant il n'est pas devenu un communiste, mais plutôt un anarchiste pratiquant.
Nous avons de très longues discussions sur les théories du dix-neuvième et les échecs successifs de leurs tentatives de mise en oeuvre. Aussi pour tester mon idée de jeu de méditation sur la mort et la finitude, l'un de ces échecs s'est imposé à mon esprit comme le bon moyen de mobiliser sa créativité et d'interroger en retour ses questionnements.
Il regrette son interprétation des deux dernières parties. Il souhaite jouer en performance son personnage. Mais la fatigue cumulée a constitué un obstacle majeur. Et pour la dernière partie, il y avait l'histoire de l'enregistreur endommagé et caché derrière un fouillis de mensonges.
En bref, je considère que Herrman a encore beaucoup à nous offrir. Nous n'avons pas pu jouer dimanche, Mathieu, devant finir de coder son site pour son DUT, (site qui à terme pourra accueillir Millevaux) et au-delà de la préparation non préparation que je t'ai transmise, j'avais prévu de limiter mon intervention. J'ai recensé les questions laissées en suspens pour qu'elles deviennent le moteur de notre prochaine partie, en limitant drastiquement mes interventions. Dans la même veine, j'ai relu la feuille de personnage de Xavier pour Bois-Saule avec l'idée pour ce quatrième épisode de jouer les points délaissés : son destin funeste, sa quête et jouer l'impact de sa question.


Réponse de Thomas :

A. Je ne suis pas forcément le mieux placé pour dire comment redonner la parole aux joueuses (étant moi-même un MJ assez bavard), mais je peux risquer quelques pistes, en plus de celles que tu avances déjà :
+ Cesser de décrire les actions des PJ et plutôt demander "que faites-vous" ?
+ Plutôt que de décider soi-même d'une ellipse qui implique qu'on décrive alors les actions des PJ entretemps, demander la permission de faire une ellipse, et demander ce que les PJ ont fait entretemps.
+ A la fin de la séance, demander quels sont les projets des PJ ou des joueurs, centrer la séance suivante sur ceux-ci plutôt que sur des adversités extérieures aux PJ.

C. Accueillir les contenus Millevaux de la famille Féry sur un site serait une bonne initiative, plus pérenne que MeWe :) [Note de janvier 2020 : cette conversation est un peu obsolète, depuis la création du Discord Millevaux]


Claude :

A merci pour ces pistes pertinentes
Autrefois je posais effectivement la question en fin de session

C Mathieu y travaille
Je peux d'ores et déjà porter du texte et des images en ligne
C'est son uv du semestre doc il y travaille sérieusement et régulièrement


Thomas :

D. Je viens de finir de lire la préparation "Tu se moques", désolé d'avoir manqué de temps pour le faire plus tôt. C'est vraiment un très beau texte. J'ignore si tu as l'occasion de l'exploiter autrement que sous forme d'un brouillard d'idée, mais quoi qu'il en soit sa valait la peine.


Claude :

D. Je n'avais que très partiellement utilisé cette préparation dans l'épisode les coeurs-secs aussi l'ai-je ré écrite pour les sessions suivantes en ôtant certains éléments trop distants de notre histoire (l'emprunt à Vermine 2047). Je n'avais utilisé que des fractions du poème dans la bouche de Serge-Claude ou de Ernst. J'ai bien l'intention d'en utiliser un peu plus dans les suivantes, notamment les deux derniers textes. J'ai rebaptisé la préparation non préparation Couleur des Morts.


Épisodes précédents de la campagne des Brimbeux :

* : partie enregistrée
** : partie enregistrée, sans compte-rendu écrit

1. Les Brimbeux*
Premier test du jeu par Claude, Gabriel et Mathieu Féry. Création de personnages et menues péripéties autour d’un cadenas mémoriel et d’une crête de punk.

2. Trouille *
Suite de la campagne menée dans les hortillonnages normands, une petite Venise maraîchère hantée par de dangereux horlas à tête de courge. Avec un test de « pas de côté » sur la prise de narration lors des jets de dés.

3. Le voleur de gidouille *
Une partie toute en narration, avec d’étranges rencontres et d’étranges reliques.

4. Que meure la bête **
Une séance entière de planque pour échapper au monstrueux propriétaire de la gidouille.

5. Mala **
Une partie des plus étranges au cœur de la forêt hantée par un horla, sans presque aucun jet de dés.

6. Je suis un Caillou *
Quand l'égrégore permet toute la puissance d'une chanson. Suite de la campagne des Brimbeux avec un détour mécanique par le jeu de rôle Sève !

7. Écoute **
Un épisode marécageux en quête de nourriture et d’un copain disparu. Une partie rythmée par une scansion hallucinée tirée d’une fiction audio de Carine Lacroix.


8. Kipande, les Galeux *
Un interlude à la campagne des Brimbeux, joué avec Sève, l’occasion d’un périple en barque ronde sur les terres inondées des hortillons, avec un accent toujours plus mis sur la mise en scène et la narration.

9. Samaël *
Alors que la terre est de plus en plus soumise au déluge, un jeune vacher rejoint le groupe des brimbeux.

10. Alphonse *
Alternance de paysages et de rencontres étranges, et interrogation sur le jeu descriptif VS les émotions des personnages.

11. Rouge *
Une exploration de la forêt du dessous.

12. Marie *
Suite des pérégrinations des petits brimbeux dans la forêt du dessous, avec la rencontre de ses étranges habitants… et d’une femme astronaute. La collecte des noix pour les futurs rêves a commencé.

13. Le Crafougna **
Une exploration de la forêt du dessous qui se solde avec la rencontre d'un croquemitaine issu de cauchemars enfantins... et un choix difficile.

14. Aux jours d'hier, la ronde de l'ou li **
Les personnages, devenus mémographes vont rencontrer une vieille femme qui confond les différents personnages incarnés par la même personne et affronter une tempête d'égrégore.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre