Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Pour annoncer des actualités variées ou communiquer sur une création
Brisecous
Prénom : Mathieu
Localisation : 66
Contact :

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par Brisecous » lun. 4 sept. 2017 00:02

Johan Scipion a écrit :Mais d'après ce que j'en comprends, ledit marché est vachement encombré. Ce qui est logique : plus c'est rémunérateur, plus ça attire les talents et les marchands. Du coup, et je ne voudrais pas te casser le moral, mais je n'ai pas l'impression que ce soit si facile que ça d'y percer en indé au point d'en vivre, surtout à hauteur du SMIC.
Ce n'est pas si facile que ça d'en vivre, effectivement. En étant auteur, c'était inenvisageable, c'est pour ça que j'ai créé ma société d'édition.

Après, je simplifie quand je dis que ce sont les plus grandes chances de succès qui m'ont fait choisir le JDS plutôt que le JDR. J'ai choisi le JDS parce que mon projet avait des objectifs pédagogiques et qu'un JDR ne me permettait pas de sensibiliser suffisamment de personnes. Pragmatiquement, bosser 2 ans sur un projet pédagogique pour sensibiliser 200 personnes ce n'est pas rentable sur un plan éducatif. J'espère vendre 5000 boîtes par an et sensibiliser à l'archéologie 1 million de personnes en 3 ans. Cet enjeu devient réalisable avec le JDS. Difficile, incertain et exigeant, mais réalisable.

Par contre, j'ai envisagé de me lancer professionnellement dans le JDS, alors que je ne l'aurais pas fait dans le JDR. Ou pas de la même façon. Trop de risques.
Johan Scipion a écrit :Ouais je sais, on voudrait tous changer le monde. Mais je vais te dire un truc : la réalité, elle résiste. Et pas qu'un peu. Je suis hyper bien placé pour le savoir.
Je suis tout à fait d'accord avec toi. C'est pour ça que j'essaie d'être pragmatique et d'accepter le fonctionnement du système tel qu'il est plutôt que tel que je voudrais qu'il soit, afin de pouvoir l'utiliser du mieux possible pour atteindre mes objectifs personnels. Et rendre le monde un tout petit peu meilleur.
Blog de Brisecous - Fondateur de Ludiconcept - Auteur d'Opération Archéo
Nouvel article une fois l'an

thomas munier
Prénom : Thomas

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par thomas munier » lun. 4 sept. 2017 12:50

Réaction sur les échanges précédents :

A. OK, Johan, je note que désormais les avant-première sont plutôt un contenu minoritaire de ton Tipee, par rapport aux contenus exclusifs (comptes-rendus de partie et entretiens, n'est-ce pas ? )

B. J'en ai profité pour mettre à jour mon message où j'énumère les Tipee

C. Johan, ton Tipee est aussi intéressant du fait qu'il ne propose qu'un seul échelon de contrepartie : la livraison d'un compte-rendu ou d'un making of) à l'inverse, par exemple du Tipee du Grümph ou plus tu donnes, plus tu as de contrepartie. Pourtant, tu proposes différents paliers de contrepartie, de 1€ jusqu'à 7€ (la seule différence entre ces paliers étant la gradation du message de gratitude adressé à tes soutiens). J'ai hésité à faire de même, et finalement j'ai opté pour un seul palier, par souci de simplicité. En ce qui me concerne, un certain nombre de soutiens donnent plus de 1€ (le montant de mon seul palier de contrepartie, qui n'est un pas un : c'est juste que le site m'oblige à en créer au moins un). Est-ce que des soutiens te donnent plus de 7€ par contenu ?

D. Ce que je déduis de votre échange, c'est qu'un Tipee ne suffit pas pour générer un revenu créatif. Il faut soit tabler sur plusieurs sources de revenu (Johan cite son propre exemple : auto-édition et vente de revue + Tipee pour ses comptes-rendus et making of) ET/OU sur une solide réputation (qui ne vient jamais de nulle part : elle est la conséquence du réseautage, de la communication et de la quantité de travail amenée à la connaissance du public).

E. Je retiens une chose importante de ce que dit Brisecous : dans un monde capitaliste (négation du droit à mener une vie décente sans fournir une contrepartie fixée par le marché), si on a le malheur d'avoir une vocation qui génère trop peu de ce que le marché désigne comme valeur, on doit forcément faire des sacrifices ou des compromis, entre sa vocation et son niveau de vie. Me concernant, j'ai choisi le niveau de vie.

F. Je ne suis pas pour autant allé jusqu'au bout de la démarche, j'en conviens. Le bout de la démarche, c'est vivre sans argent, et j'en suis loin puisque j'ai ouvert un compte Tipee. Le problème de vivre sans argent, c'est que c'est quasiment une activité à temps plein (dans le sens qu'au lieu de payer pour les biens et services, tu troque contre d'autres biens, et surtout contre d'autres services). On pourrait considérer qu'en temps que père au foyer, ce qui me prend 7h par jour environ (la plupart des jours), j'ai amplement fourni mon lot de services pour justifier ma contribution aux dépenses du foyer. Cependant, ça m'est difficile (société capitaliste, tout ça) de me sentir à l'aise socialement de dire que je vis aux crochets du salaire de mon épouse, c'est aussi pour ça que je cherche une source de revenu issu de ma créativité. L'autre truc, c'est aussi que je cherche à diminuer mon temps de père au foyer (l'idée c'est de pouvoir mettre mon enfant à la crèche deux jours par semaine, acheter un lave-vaisselle, puis mettre mon enfant à l'école maternelle quand il aura l'âge). Et ça va à la fois coûter de l'argent au foyer et diminuer ma part de contribution sous forme de services.

G. J'en profite au passage pour rappeler que je suis anti-capitaliste. Le capitalisme est un fascisme. J'essaye juste de composer avec la réalité, et ça m'est difficile d'être systématiquement en rupture dans mes actes avec tous les courants de pensée dominants.

H. Ce qui m'intéresse, à long terme, c'est de découvrir l'impact que le compte Tipee peut avoir en terme de motivation. Je suis pour l'instant incapable de dire si ça motive ou si c'est le contraire. Johan, tu t'es accordé une certaine souplesse dans ton Tipee (puisque tu es revenu sur la proportion d'avant-première), pour autant tu te fixes aussi des contraintes (livrer un contenu tous les mois malgré un planning d'écriture chargé). D'un point de vue financier, je suppose que tu es gagnant (à supposer que la rédaction du contenu exclusif ne grève point trop tes délais de parution de la revue Sombre). D'un point de vue créatif, est-ce que tu es également satisfait ?
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Avatar du membre
Johan Scipion
Prénom :
Localisation : IdF
Contact :

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par Johan Scipion » lun. 4 sept. 2017 14:53

Brisecous a écrit :
lun. 4 sept. 2017 00:02
Ce n'est pas si facile que ça d'en vivre, effectivement. En étant auteur, c'était inenvisageable, c'est pour ça que j'ai créé ma société d'édition.
Ça reste chaud, m'est avis.

Sur le moyen terme, le biclassage auteur/éditeur est rude. Parce que, sauf si tu es en train de réinventer le Trivial Pursuit, ton premier jeu a toutes chances d'être un succès d'estime. Je te souhaite tout le succès du monde, hein, mais en général, on commence petit.

Du coup, pour faire grossir ton CA et le maintenir à un niveau SMIC mensuel, il va falloir que tu enchaînes les sorties. Pour le premier produit, y'a pas de souci : il a été développé avant l'ouverture de la boite. Pour les suivants, ça devient chaud parce qu'il faut assurer le développement et la production en même temps que tu gères la boite. Ce sont deux gros boulots de front, et en réalité plus que deux. C'est d'autant plus chaud qu'une fois que tu as commencé, tu ne peux pas t'arrêter : il *faut* que tu publies régulièrement des nouveautés, sinon ton business coule.

En général, les gens tiennent le rythme du biclassage un an et demi à deux ans. Après, la fatigue accumulée passe le seuil du tolérable, les économies ont fondu, et le moral est en berne. Or c'est sur le moral que tu tiens. De là, deux options :

+ Tu fermes ta boite et tu essaies de trouver des repreneurs à tes jeux. T'es plus éditeur.

+ Tu arrêtes de créer des jeux pour ne plus faire que de l'éditorial, mettre en forme et vendre les jeux des autres. T'es plus auteur.


La seule chose qui permet de casser le cercle vicieux, c'est le best-seller : le méga succès qui met ta boite en orbite et te permet d'espacer tes sorties suivantes. Mais on le sait tous, y'a peu d'élus.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Brisecous
Prénom : Mathieu
Localisation : 66
Contact :

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par Brisecous » lun. 4 sept. 2017 15:02

Ce que tu écris est tout à fait pertinent Johan. Oui, ça reste chaud. Très chaud même. Mais le meilleur moyen pour n'obtenir aucun résultat, c'est de ne prendre aucun risque. Alors je fais comme vous, même si j'ai choisi un modèle différent : Je tente le coup. ;)

L'important, c'est que j'aurai acquis une expérience folle et que j'aurai fait exister mon jeu comme je voulais qu'il soit. L'objectif à l'horizon n'est pas la seule chose importante, le chemin parcouru l'est tout autant.
Blog de Brisecous - Fondateur de Ludiconcept - Auteur d'Opération Archéo
Nouvel article une fois l'an

Avatar du membre
Johan Scipion
Prénom :
Localisation : IdF
Contact :

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par Johan Scipion » lun. 4 sept. 2017 15:16

thomas munier a écrit :
lun. 4 sept. 2017 12:50
(comptes-rendus de partie et entretiens, n'est-ce pas ? )
Oui. CR en majorité.


Johan, ton Tipee est aussi intéressant du fait qu'il ne propose qu'un seul échelon de contrepartie : la livraison d'un compte-rendu ou d'un making of)
Au départ, j'ai pensé à envoyer une photo de moi tout nu aux gros tipeurs, puis j'ai renoncé. :D


J'essaye juste de composer avec la réalité
Et comme j'ai dit, elle résiste vachement.


Johan, tu t'es accordé une certaine souplesse dans ton Tipee (puisque tu es revenu sur la proportion d'avant-première)
Non non, aucun rapport. C'est juste qu'avant, je repostais tout mon matos Tipeee sur les forums et que maintenant, je ne le fais plus que rarement.

Ce qui a changé, c'est que je suis passé à une contrepartie mensuelle. Dans les premiers temps, il m'est arrivé d'en faire deux par mois, mais 1/ c'était trop de boulot et 2/ ça brouillait la lisibilité de mon offre. Tipeee te permet de plafonner tes dons mensuels, mais c'est quand même plus clair quand l'auteur te dit qu'il ne produira jamais plus d'une contrepartie par mois.


D'un point de vue créatif, est-ce que tu es également satisfait ?
Perso, je kiffe. J'ai une deadline mensuelle et moi, j'aime les deadlines. Ça me mobilise pour avancer. Et puis, il s'agit d'une deadline souple : si je loupe un mois, y'a pas mort d'homme. Je gagne moins de sous sur l'année, mais ça ne me met pas dans le gros caca. C'est confortable.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

thomas munier
Prénom : Thomas

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par thomas munier » lun. 4 sept. 2017 15:29

-snip-
Modifié en dernier par thomas munier le mer. 6 sept. 2017 06:56, modifié 1 fois.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Avatar du membre
Johan Scipion
Prénom :
Localisation : IdF
Contact :

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par Johan Scipion » mar. 5 sept. 2017 16:42

Brisecous a écrit :
lun. 4 sept. 2017 15:02
Je tente le coup.
Godspeed !

L'objectif à l'horizon n'est pas la seule chose importante, le chemin parcouru l'est tout autant.
Ce qui ne nous tue pas nous rapporte des XP, pas vrai ? ^^
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

thomas munier
Prénom : Thomas

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par thomas munier » mer. 6 sept. 2017 11:00

Puisque j'étais rendu à citer les Tipee rôlistes pour répondre à KCO Quidam, je vous annonce que Batronoban vient aussi d'ouvrir un Tipee pour des articles, des jeux et des illustrations (tout ce contenu sera des fois exclusif aux tipeurs, des fois diffusé gratuitement à toutes et tous)
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

thomas munier
Prénom : Thomas

Re: Outsider, Tipee et le soutien inconditionnel

Message par thomas munier » lun. 9 oct. 2017 07:27

On peut aussi mentionner le Tipee d'Eric Blaise pour financer sa chaîne YouTube Jeux de rôles pour les nuls, des vidéos pédagogiques sur le jeu de rôle
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Gulix et 1 invité