Le jeu de rôle par forum

Pour échanger autours des différentes pratiques des jeux de rôle alternatifs
Répondre
Faux
Prénom :

Le jeu de rôle par forum

Message par Faux » lun. 12 juin 2017 10:27

Au travers de l'Internet existe un courant de rôlisme à l'écrit, sous forme de forums.
J'en ai parcouru quelques fils de discussion deci delà, et j'ai été frappé par cette apparente contradiction:
Le jeu de rôle est une conversation, et les forums se prêtent extrêmement mal aux échanges soutenus (une phrase répondant à une phrase).
Les exemples que j'ai rencontré m'avaient l'air d'être dans une attente mutuelle, du genre qui génère 50 pages pour arriver à sortir de l'auberge, avec un taux d'abandon très important en cours de route.

Avez-vous rencontré des forums plus fluides que ça?
Comment structurer l'échange pour l'adapter au mieux au medium, sans transformer l'exercice en cadavre exquis?

Valentin T.
Prénom :

Re: Le jeu de rôle par forum

Message par Valentin T. » mer. 14 juin 2017 08:48

Bonjour,

J'ai moi-même beaucoup joué par forum, la réflexion que tu proposes m'intéresse particulièrement.
Le jeu de rôle est une conversation, et les forums se prêtent extrêmement mal aux échanges soutenus (une phrase répondant à une phrase).
C'est tout à fait juste : les forum se prêtent mal à mimer les échanges directs en vis-à-vis. Mes expériences de rôliste par forum les plus satisfaisantes étaient justement celles qui assumaient de s'écarter d'un schéma de JdR plus classique pour construire un jeu qui s'articule particulièrement bien autours des contraintes et des opportunités du média forum. J'ai par exemple souvenir d'un JdR par forum au format épistolaire, particulièrement bien adapté et assez jouissif.
un taux d'abandon très important en cours de route.
A ce niveau je pense qu'il y a deux phénomènes en parallèle à prendre en compte :
1 - Un certain nombre de ces JdR ne sont pas particulièrement adapté au forum. Un premier taux d'abandon peut venir d'un rythme très peu élevé et de rouages un peu grippés, qui demanderaient à être repensés.
2 - Est-ce que le JdR par forum une fois repensé correspond toujours aux attentes que projettent ceux qui s'y inscrivent ? Un second taux d'abandon peut venir d'un écart entre les idées que se font les joueurs potentiels et ce que propose effectivement le jeu.
Comment structurer l'échange pour l'adapter au mieux au medium, sans transformer l'exercice en cadavre exquis?
Ça c'est la question à mille francs. Je pense qu'une possibilité est de laisser un maximum de libertés sur les descriptions pour fluidifier au maximum les échanges, tout en proposant une forme de résistance pertinente et qui fera le sel du jeu. En prenant en compte l'ensemble des particularités du forum : non-spontanéité, persistance des messages, asynchronie, temps long, etc...

Et à mon avis, il y a vraiment un continent à explorer de ce côté là !

Gaël Sacré
Prénom : Maître-Bois

Re: Le jeu de rôle par forum

Message par Gaël Sacré » mar. 18 juil. 2017 21:18

Les quelques jeux de rôle par forum que j'ai pu faire était souvent décevants pour les raisons citées. J'ai eu toutefois quelques bonnes expérience, notamment sur le jeu Kraland.org sur lequel il y a une interface de jeu vidéo minimal, mais qui permet d'avoir une base fixe sur laquelle faire des échanges. Ce qui était intéressant, c'est que même si certains joueurs jouaient uniquement l'optimisation de leur personnage en mode jeux vidéos, d'autres prenaient clairement leurs décisions par rapport à l'interprétation de leur personnage qu'ils avaient à travers les différents forums et un chat IRC très actif. Du coup, ce n'est pas à proprement parlé du JDR par forum, puisqu'il utilise plusieurs mediums, mais j'ai trouvé vraiment l'expérience intéressante pour du jeu de rôle textuel en ligne.

Autre expérience sur un jeu appelé l'Initiative, qui reprenait l'idée du corps d'armée de la série Buffy contre les vampires, dans laquelle on se bat contre des forces maléfiques (et en particulier donc des vampires). Il y avait un site dédié avec des forums de discussions. Ce qui fonctionnait bien c'était l'idée d'organiser le jeu en missions, qui avait un objectif clair et qui n'était pas dépendant d'autres interventions à d'autres endroits (on peut être à plusieurs endroits en même temps d'une certaine manière, en expliquant que c'est à un autre moment chronologique). Couplé également à des missions en chat IRC, ça marchait plutôt pas mal.

Je me demande si l'on ne pourrait pas adapter Sur la route de Chrysopée sur un forum. Ce serait peut être un moyen de pouvoir avoir toujours des joueurs disponibles sans devoir être lié à une seule personne qui peut vous faire faux bond (ce que j'ai entendu beaucoup de fois, et qui m'est arrivé moi-même).

Brisecous
Prénom : Mathieu
Localisation : 66
Contact :

Re: Le jeu de rôle par forum

Message par Brisecous » mer. 19 juil. 2017 07:35

J'ai commencé le jeu de rôle sur forum avant même de savoir que le jeu de rôle existait. A l'époque, j'appelais ça des "forums rpg". J'ai d'ailleurs été le fondateur d'un gros forum rpg en monde ouvert avec MJ qui a très bien marché à une époque, avant que je passe au JDR traditionnel.

Le problème principal du jeu de rôle sur forum, c'est de vouloir calquer sa méthode et ses attentes de jeu oral, sur un média forum écrit. Le forum et plus généralement l'écrit impliquent une façon de jouer forcément différente de l'oral. Pour moi, le principal problème à une transcription du jeu de rôle sur un forum, c'est le système de résolution. Sur table, on résout les actions très fréquemment afin de permettre à chacun de s'adapter en permanence et de jouer à intervalles très réguliers. Sur forum, le résultat c'est une histoire très hachée.

La solution, c'est tout simplement d'aborder le système de résolution différemment. Par exemple, lors d'un combat entre deux protagonistes, il y a deux choses qui sont importantes :
- La beauté du récit (comme en JDR sur table)
- L'issue du combat (comme en JDR sur table)
Le reste, finalement, c'est du remplissage. Il n'y a pas besoin de définir à chaque passe d'armes quelle blessure ou quel avantage tire chaque personnage de la situation. Il n'y a pas besoin de faire un lancer de dés à chaque passe d'armes.

Ce que ça implique, c'est d'avoir un système de résolution et donc des règles adaptées au système forum. Je garde l'exemple du combat. Je procédais personnellement de cette façon :
- Les joueurs décrivent la scène, cherchent chacun à prendre le pas narrativement sur leur adversaire. Il y a une sorte de consensus dans le fait de ne pas trop empiéter sur la liberté d'action des autres PJ. On peut par exemple indiquer une intention de désarmer l'adversaire, intention à laquelle le joueur concerné réagit à sa manière par la suite.
- Tous les quelques messages ou à la fin du combat, le MJ relit les messages et note les avantages tactiques gagnés par les uns et les autres, en fonction des idées mises en avant, de l'originalité des actions, de la mauvaise foi d'un joueur qui ne consentirait aucun désavantage... Le MJ quantifie ces avantages, il les associe aux bonus d'équipement et de compétences de chaque personnage, il résout l'action en utilisant le système de résolution.
- Le MJ publie un message d'actualisation de la situation expliquant comment le combat a évolué pour les deux personnages.

Finalement, et par bien des aspects, le jeu par forum est le précurseur de la narration partagée, car l'histoire se construit par consensus entre les joueurs autant que grâce à un système de résolution. Le but n'est pas seulement de défendre les intérêts de son personnage, c'est aussi de raconter une belle histoire.

En guise de conclusion, le jeu de rôle forum ne sera jamais aussi réactif qu'un jeu de rôle sur table, tout simplement parce que ce n'est pas son but. Il n'y a aucun intérêt à jouer par forum si l'on n'aime pas écrire et si l'on recherche un échange réactif inadapté au support forum. Le support forum a également ses avantages, notamment une profondeur de l'histoire liée au recul que l'on prend lorsqu'on écrit.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité