Votre définition de "Alternatif" !

Pour discuter de tout ce qui n'aurait pas sa place ailleurs
Valentin T.
Prénom :

Re: Votre définition de "Alternatif" !

Message par Valentin T. » mer. 17 mai 2017 20:07

En vous lisant, je trouve que la polysémie du mot offre une très grande richesse de sens !
Je note je note...

Avatar du membre
nitz
Prénom : Nico
Localisation : Sud toulousain
Contact :

Re: Votre définition de "Alternatif" !

Message par nitz » jeu. 18 mai 2017 15:01

Je suis d'accord avec les derniers posts : alternatif ne signifie quelque chose que dans la relation avec la norme, et donc l'époque. J'y rajouterai aussi une notion d'échelle. A l'échelle de la société française, le jeu de rôle est pour moi une activité alternative en tant qu'activité de jeu pour adultes, basée sur l'imaginaire, et sans compétition. Mais, au sein de la communauté rôliste, il y a des normes dans les pratiques, des jeux et des univers incontournables, un marché.

Ces normes, nécessaires, sont parfois étouffantes : l'alternative consiste pour moi à penser ce qui est fait, comment c'est fait, et son impact; à casser les codes et les tabous pour construire des pratiques nouvelles; sans forcément chercher à révolutionner directement le milieu rôliste. Un jeu de rôle alternatif devrait donc toujours chercher à traiter des sujets pas, peu ou 'mal' traités, avec d'autres approches ou d'autres mécanismes, dans des circuits économiques maîtrisés.

Exemples de ce que je considère comme alternatif :
- se poser la question du sexisme et de la place des femmes dans les jeux de rôles (parité)
- se poser la question de la place et des enjeux du jeu de rôle avec des enfants (intergénérationnalité)
- prendre en compte l'entre-soi rôliste, le jargon, les pratiques implicites, et proposer des approches plus inclusives et démocratiques (démocratie externe)
- remettre en question le partage de l'autorité et la traditionnelle charge de MJ (démocratie interne)
- remettre en question la capacité des éditeurs à élire, de fait, les produits édités et distribués, et à user des licences jusqu'à la nausée. (économie)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité